Hadopi revendique 100 000 mails envoyés, Free conteste

6

Ils étaient 100 000 selon la police, 10 000 selon les FAI

Eric Walter, secrétaire général de la Hadopi, a communiqué au journal Le Monde le premier bilan chiffré de la Haute autorité. Selon lui, un total de 100 000 e-mails d’avertissement aurait été envoyé depuis la mise en place du dispositif, il y a deux mois.

« Un jour, on envoie 4 000 mails, un autre jour 500 (…) C’est la preuve qu’on n’est pas un radar automatique. Mais cela fait quand même un total de 100 000 mails en deux mois », explique Eric Walter au quotidien, mettant fin à une certaine confusion (volontaire ?) entre le nombre d’IP détectées par le dispositif et le nombre d’envois d’e-mails.

Si ce chiffre semble déjà bien insuffisant aux yeux des ayants-droits, qui espéraient atteindre rapidement un rythme d’environ 10 000 mails par jour, il se pourrait qu’il soit de plus surévalué.

Sur Twitter, Alexandre Archambault, responsable des affaires réglementaires de Free, sous-entend que ce chiffre ne semble pas correspondre à ce que le FAI est en mesure de constater à son échelle, évoquant une « erreur de décimale »… à moins que les abonnés Free soient « plus vertueux qu’ailleurs », ce qui expliquerait le décalage entre les chiffres annoncés et les chiffres constatés, ajoute-t-il ironiquement.

Erreur de décimale. Ou alors c’est que les abonnés Free sont plus vertueux qu’ailleurs 😉 RT @gchampeau #Hadopi : 100 000 mails en 2 mois !less than a minute ago via web

En vérité, et contrairement à l’affirmation d’Eric Walter, un tel chiffre pourrait correspondre, non pas au nombre d’e-mails d’avertissement envoyés, mais plutôt aux demandes d’identification adressées aux fournisseurs d’accès. Seules certaines d’entre elles donneraient finalement suite à un avertissement, ce qui expliquerait une telle différence…

Bien que cela soit moins probable, on peut également imaginer que les pirates abonnés à Free soient plus prudents et utilisent en plus grande proportion des moyens de téléchargement indétectables par l’Hadopi : téléchargement direct, streaming, newsgroups, etc.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

6 commentaires

  1. ou alors, FREE ayant une réputation d'avoir des abonnés "geek", ceux-ci savent comment éviter les flashs ?... Quoi que j'en doute vu que j'en connais pas mal qui ont du mal avec les nouvelles techno et ne connaissent que le p2p "classique"...

  2. J'ai une autre question sur le sujet... Dedibox/Online est-il considere comme un FAI ? Il y a eu une enorme polemique sur les forums de dedibox-news, mais on n'a jamais eu un point de vue legal sur le sujet. Du coup, est-ce qu'online est somme d'envoyer les mails egalement? (Bien evidemment, je pose la question pour un ami hein ;-)

  3. alex67500 a écrit :
    J'ai une autre question sur le sujet... Dedibox/Online est-il considere comme un FAI ? Il y a eu une enorme polemique sur les forums de dedibox-news, mais on n'a jamais eu un point de vue legal sur le sujet. Du coup, est-ce qu'online est somme d'envoyer les mails egalement? (Bien evidemment, je pose la question pour un ami hein ;-)
    Tente ta chance auprès de l'Hadopi qui n'a jamais apporté de réponse claire à ce sujet : - 09 69 32 90 90 - http://www.hadopi.fr/contact.php - @EricWaltR sur Twitter Bonne chance :p

  4. Mettre des citoyens sur écoute pour des lobbys industriels on est plus dans une démocratie... La résistance des maisons de disque face au progres est comparable aux methodes de voyou des compagnies de diligence avec l'arrivée du chemin de fer... Sauf que a l'epoque les politiques n'ont pas cedes aux lobbys des compagnies de diligence...

  5. Ils n'ont que ca a faire ? Ils en ont pas marre de bosser pour du vent ? Il me semble que c'est l'état qui paye ce genre de "service" inutile ? Tres bien moi je ne paye plus d'impot ! Je suis Francais et j'en est marre de voir partir en fumée (pour des conneries ) ce qu'on leur reverse !!

  6. Réagir sur le forum