Hadopi : NKM s’intéresse enfin aux offres légales

7

Au micro de la radio BFM ce matin, Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’État chargée de la Prospective et du Développement de l’économie numérique, a fait part de son intention de booster les offres musicales légales… de gré ou de force.

Jusqu’à maintenant, le dispositif mis en place autour de la Hadopi s’est concentré sur le volet répressif et a presque totalement occulté l’amélioration des offres légales, à laquelle le rapport Zelnik, à l’origine de la loi, consacrait pourtant une partie.

C’est une Nathalie Kosciusko-Morizet particulièrement déterminée à faire évoluer le cadre légal qu’on a pu entendre. Lors de son intervention, s’appuyant sur la mort récente de Jiwa, un service de musique en streaming français, elle estime que pour que la loi Hadopi trouve tout son sens, « il faut qu’il y ait une offre légale de qualité en face qui soit vraiment attractive ».

Et elle expose ses projets :

« Il y a deux propositions dans le rapport Zelnik qui sont intéressantes et que je veux que l’on mette en place le plus vite possible, et ce n’est pas simple, c’est d’une part de donner le statut de radiodiffuseur aux webradio, qui leur permettra de bénéficier d’un certain nombre d’avantages et de facilités de gestion qu’ont les radios traditionnelles, et d’autre part, amener les détenteurs de droits à simplifier les négo­ciations avec les petits diffuseurs, et éventuellement, s’il n’arrivent pas à la simplifier entre eux, les y obliger par la loi. »

Dénonçant la mauvaise volonté de certaines majors, incapables de se mettre d’accord de fait, elle lance un ultimatum aux acteurs de l’industrie : « on laisse aux gros la possibilité de montrer leur bonne volonté jusqu’à fin décembre, et après on s’organise de façon plus contraignante ».

Reste à espérer que ces propos, inattendus de la part d’un membre du gouvernement, ne restent pas lettre morte…

Ecoutez l’intervention de NKM sur BFM :

…ou téléchargez le MP3

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

7 commentaires

  1. Si cela avait été fait en premier , hadopi n'aurait même pas eu besoin d'exister et combien de temps ,d'encre et d'argent auraient été économisés ... Mais la chasse aux sorcieres est sans doute politiquement plus correct que de faire pression sur des dinosaures de l'industrie musicale et video (car le cinema lui ne souffre pas) aux abois et en voie d'extinction

  2. lafreeteuse a écrit :
    Si cela avait été fait en premier , hadopi n'aurait même pas eu besoin d'exister et combien de temps ,d'encre et d'argent auraient été économisés ... Mais la chasse aux sorcieres est sans doute politiquement plus correct que de faire pression sur des dinosaures de l'industrie musicale et video (car le cinema lui ne souffre pas) aux abois et en voie d'extinction
    Je n'ai pas vraiment l'impression que l'industrie musicale soit aux abois: résultats d'Universal Music par ex en 2009: 580 M€. Certes c'est en baisse par rapport à 2008 (686), mais je pense qu'il y a encore de la marge ! En tout cas ça n'a rien d'une entreprise en faillite ! Certes le CA baisse, mais la musique numérique, qui ne coûte rien à vendre, est bien plus rentable que nos anciens CD. Il ne faut pas croire les médias, seuls les chiffres comptent.

  3. Il serait temps. Et si elle ose, elle pourrait aussi relancer la question du prix à l'achat d'une chanson (aucune raison qu'il soit le meme que pour un CD acheté à la Fnac), voire - soyons fous - , celle de la marge des majors et des distributeurs (qui n'est moins que jamais justifiée par un prix de revient), voire - soyons utopiste - , de re-poser clairement ce que signifie etre propriétaire de ce qu'on achète ( = pouvoir prêter, transmettre, donner, revendre, écouter/lire/regarder/utiliser où et comme on veut) et être propriétaire de droits (quand on n'est plus l'auteur vivant mais l'éditeur jouissant d'une exclusivité parfois re-prolongée).

  4. salut "hâtons-nous, mais lentement" ! elle a été nommée en... Janvier 2009, ET c'est maintenant "qu'elle percute"* ? eh béh !!! *un peu long à la détente "le canon" ...de beauté (peut être) aurait-il fallu commencer par cela, AVANT d'adopter HADOPI 2, non ?

  5. ils sont aux abois concernant leur modele economique qu'ils tentent de maintenir en vie et ont peur des nouveaux moyens de diffusion/partage tel que le web qu'ils ne peuvent controler /diriger

  6. Réagir sur le forum