Hadopi : le décret sur les logiciels de sécurisation est publié

10

Les petits mouchards

Le décret régissant précisément les spécificités de candidature des logiciels de sécurisation conformes aux exigences de l’Hadopi (ou décret n° 2010-1630 du 23 décembre 2010) a été publié, après plusieurs mois d’attente, ce dimanche au Journal Officiel.

N’importe quelle société pourra concevoir son propre soft de sécurisation et le soumettre à l’Hadopi qui décidera ensuite de le labelliser ou non.

Les spécifications techniques du logiciel, en revanche, sont toujours inconnues ; que devra surveiller exactement le programme, et comment garantir l’exactitude des informations que celui-ci fournit afin de les utiliser comme preuve ? Une première version interne du cahier des charges avait été diffusée, mais n’avait pas convaincu : celle-ci semblait relever de l’aberration technique. Plus récemment, Eric Walter, secrétaire général de l’Hadopi, a confirmé qu’une nouvelle version du texte était à l’étude…

Rappelons que s’il n’est pas prévu d’imposer l’installation de ce logiciel aux internautes, celui-ci sera pris en compte comme un « élément positif dans le cadre de l’appréciation des faits par la Commission de protection des droits » (dixit Hadopi.fr). En d’autres termes, l’utilisation du petit logiciel espion est fortement recommandée, quand bien même l’avoir installé ne suffirait pourtant pas à démontrer son innocence mais simplement à prouver sa bonne foi. Un comble !

Pendant ce temps, le dispositif mis en place par l’Hadopi envoie déjà ses avertissements par e-mail aux internautes présumés coupables de piratage, sans que ceux-ci disposent d’un moyen reconnu de prouver leur innocence…

- Consulter le décret

via Le Monde

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

10 commentaires

  1. P....n, plus je lis ces conneries, plus je me dis qu'ils perdent leur temps et que ça sert à que dalle. Gaspi de budget gouvernemental, il y a d'autre dépense plus valide, non ? Sinon, il y en a ici qui ont reçu un de ces mails de l'Hadopi, parce qu'on entend dire qu'ils en envoient, mais je connais personne qui en a reçu un pour l'instant !!!!

  2. Le mouchard est t'il compatible Gnu/LInux ou encore Mac O/S, ou encore Gnu/Hurd ? Ça serait pas un moyen pour le nain de nous forcer d'utiliser un système propriétaire puant ?

  3. L'étau se resserre ! la liberté s'en va de plus en plus vite. Sarko favorise ses potes, les majors. On est toujours les veaux des gouvernements et l'on ne dit pratiquement rien. Pas sûr que l'on arrive à abroger cette loi dès 2012.

  4. beaverois a écrit :
    Pensez y, en 2012, votez à gauche, ils veulent abroger la lois hadopi ainsi que la loppsi ;)
    Ce n'est qu'une promesse de campagne. Et que vaut la parole d'un politique en campagne ?

  5. Il faut arreter de toujours vouloir tout controler ainsi. L'internet libre existait mais les politiques croient qu'avec leur lois tout controler, il se trompe. Les politiciens feraient bien de suivre une formation un peu plus poussée, leur niveau en informatique est plutôt faible. Il s'attaque au peer to peer alors que cette technologie est déjà dépassé maintenant. Dans les années NAPSTER (90's) ils ont laissé tout faire sur internet et maintenant ils s'y attardent, mais il est trop tard. Le temps que les lois passent les technologies auront encore changés et elles le sont d'ailleurs. Pour moi, le plus grave c'est pas de télécharger. L'échange a toujours existé du temps de la cassette audio ou VHS dans les années 80, que l'on se passait entre amis. C'est l'usage qu'on en fait. Le plus grave pour moi c'est que ça fait des années sur les marchés que des copies de DVD du commerce, ou DVD screener (filmer sur l'écran d'une salle de cinéma) se vendent sans que rien ne soit fait. Il n'y a même pas de contrôle. C'est comme si je te donner un bon gros gâteau mais que tu n'as pas le droit de le manger, juste le regarder.

  6. beaverois a écrit :
    Pensez y, en 2012, votez à gauche, ils veulent abroger la lois hadopi ainsi que la loppsi ;)
    s'ils etaient présent lors du votes des ces loi, ils aurai pu evité leur passage. malheureusement, ils ont laissé les 5 péquin de l'ump remporté le vote ....

  7. Les softs en question, pour être labellisés Hadopi, ils doivent être "Toyables"? Hadopi, ou la recette du Gloubi-Boulga réalisée sans choucroute et sans chocolat... Illusoire!!! :P

  8. Réagir sur le forum