Hadopi ferait bien reculer le piratage

0

La peur d’Hadopi semble fonctionner à plein régime. Selon un sondage BVA-La Tribune, 53% des pirates interrogés ont réduit ou arrêté le téléchargement illégal de fichiers.

Depuis le vote de la loi dite “Hadopi”, il y a un an, 47% des sondés ont indiqué ne pas avoir changé leurs habitudes, tandis que 29% ont totalement mis fin à leurs téléchargements illégaux et 24% ont réduit le rythme.


Il est intéressant de noter que ces résultats ne proviennent pas d’un quelconque avertissement par e-mail, mais avant tout de la peur engendrée par l’existence de la loi. Comme l’estime Bruno Vanryb, PDG d’Avanquest, institut de sondage, « ce résultat souligne l’importance de la psychologie dans l’impact éventuel d’une législation ». On comprendra mieux l’omniprésence médiatique de l’Hadopi, avant même sa mise en application…

Mais plus encore, il convient de mettre en cause les résultats même de ce sondage, mené sur un échantillon particulièrement restreint : ainsi, seuls 17% des sondés ont admis pratiquer le piratage, les 83% restants ayant affirmé n’avoir jamais téléchargé illégalement. Un résultat que l’institut explique en partie par la proportion d’internautes mal informés, considérant comme légaux des contenus qui ne le sont pas forcément en réalité…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.