Grand emprunt : 4 Md€ et une Agence pour le numérique

1

Le rapport Juppé-Rocard, chargé de définir les priorités et attributions du grand emprunt national, est venu confirmer les pronostics que nous vous donnions : sur un total de 35 milliards d’euros, 4 seront consacrés à l’économie numérique (11%), avec comme projet central, la création d’une Agence publique pour le numérique.

C’est hier, jeudi 19 novembre, qu’Alain Juppé et Michel Rocard (en photo) ont rendu leur rapport à Nicolas Sarkozy. Celui-ci préconise l’attribution de 4 milliards d’euros aux projets sur le numérique, dont 2 pour le déploiement de la fibre optique en France et 2 pour le développement des « contenus numériques innovants ». Comme certains pouvaient le craindre, l’accent n’a donc pas été mis sur le très haut débit, qui devra se contenter d’une somme sans doute insuffisante (Nathalie Kosciusko-Morizet parlait d’un minimum de 3 milliards d’euros).

Malgré tout, les acteurs du marché saluent cette forme de reconnaissance. Maxime Lombardini, directeur d’Iliad, parle de « bonne nouvelle », tandis que Jean-Ludovic Silicani, président de l’Arcep, estime que le montant alloué à la fibre n’est « pas négligeable ».

Afin d’assurer une utilisation juste de ces moyens, le rapport prévoit enfin la création d’une Agence publique pour le numérique chargée de définir les usages de la somme. Son fonctionnement reste à ce jour inconnu.

Rappelons que ces propositions doivent encore être validés par le gouvernement. Le Président de la République devrait donner son feu vert début décembre, et tout le monde s’accorde à dire qu’il y a peu de chance de voir un changement de plan fondamental.

Source : Les Echos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Pour l'instant on ne sait pas grand chose. Quel somme réelle va être consentie par le gouvernement ? Qui exactement va le gérer ? A qui sera-t-elle attribuée ? Quel est le sens de la priorité ? Quelle sera la stratégie de déploiement ? Quelle sera la durée du déploiement ? Et surtout, sous quelles conditions les FAI devront répondre (hadopi, filtrage, les noms des bloggers qui véhiculent une image négative du nain, ...) ? Reste encore tout à définir ;)

  2. Réagir sur le forum