Free Mobile ne doit pas être aidé par l’Etat

40

4ème licence de téléphonie mobile, suite. Cette fois, c'est l'actionnaire majoritaire de SFR qui lance un pavé dans la mare.

En effet, si Iliad obtient une ristourne du prix de la licence, Vivendi n'exclut pas une action en justice. 

C'était une réaction prévisible. Qu'Iliad demande à l'Etat d'intervenir pour faciliter l'entrée d'un nouvel opérateur, et c'est le meilleur moyen de s'attirer les foudres des concurrents.
 
Le président du directoire de Vivendi Jean-Bernard Lévy affirme que le marché de la 3G est mature et est en pleine croissance. L'éventuel ré-examen du dossier de Free Mobile en haut lieu sera vérifié par Vivendi et une action en justice pourrait être menée si l'Etat aide un nouvel intervenant.
 
Source : Génération NT

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

40 commentaires

  1. fansat92 a écrit :
    Dans la série annonces "toni-truandes" d'un prédateur des télécoms... Si on m'casse mon jouet, j'vais faire partout, et me rouler dedans! :P
    +1

  2. Effectivement :( J'aurais pu compléter le titre par "Free Mobile ne doit pas être aidé par l'Etat... au détriment des consommateurs" L'Etat doit ramasser le max de blé et nous, on doit payer un max un abonnement qui rapporte (très) gros. Réflexion philosophique du soir (copie à rendre demain :lol:) : trouvez-vous normal qu'il soit gratuit d'appeler un portable aux US, plutôt que quelqu'un à quelques centaines de mètres de vous ? bon certes aux US, l'appelant & l'appelé se partage la facture...

  3. tcherno63 a écrit :
    Effectivement :( J'aurais pu compléter le titre par "Free Mobile ne doit pas être aidé par l'Etat... au détriment des consommateurs" L'Etat doit ramasser le max de blé et nous, on doit payer un max un abonnement qui rapporte (très) gros. Réflexion philosophique du soir (copie à rendre demain :lol:) : trouvez-vous normal qu'il soit gratuit d'appeler un portable aux US, plutôt que quelqu'un à quelques centaines de mètres de vous ? bon certes aux US, l'appelant & l'appelé se partage la facture...
    Rectif: Contrairement à la France, les fixes US ne "subventionnent" pas les mobiles! Celui qui a un mobile prend la responsabilité de son choix, c'est à dire qu'il paie le prix de la mobilité qu'il a choisi! En clair, si un fixe appelle un mobile, c'est le mobile qui paie! Je verrais bien cela en France... Il se raconterait nettement moins de c...ries dans les transports!

  4. hinoto a écrit :
    Si free veut vraiment percer dans les telecoms cellulaires, il devra les mériter ses fréquences
    N'importe quel opérateur qui voudrait donner un coup de pied dans la fourmilières mérite les fréquences d'office :/

  5. fansat92 a écrit :
    Effectivement :( J'aurais pu compléter le titre par "Free Mobile ne doit pas être aidé par l'Etat... au détriment des consommateurs" L'Etat doit ramasser le max de blé et nous, on doit payer un max un abonnement qui rapporte (très) gros. Réflexion philosophique du soir (copie à rendre demain :lol:) : trouvez-vous normal qu'il soit gratuit d'appeler un portable aux US, plutôt que quelqu'un à quelques centaines de mètres de vous ? bon certes aux US, l'appelant & l'appelé se partage la facture...
    Rectif: Contrairement à la France, les fixes US ne "subventionnent" pas les mobiles! Celui qui a un mobile prend la responsabilité de son choix, c'est à dire qu'il paie le prix de la mobilité qu'il a choisi! En clair, si un fixe appelle un mobile, c'est le mobile qui paie! Je verrais bien cela en France... Il se raconterait nettement moins de c...ries dans les transports!
    Je pense que l'abonnement paye déjà une bonne partie de ton portable donc c'est de l'abus.. :P:P

  6. Je redis ce que j'ai pu dire auparavant, c'est d'abord de la protection de marché: touchez pas à mes marges. Ensuite, si l'Etat veut vendre moins chez, c'est aussi ça le marché...

  7. Réagir sur le forum