Free Mobile : les quotidiens en parlent…

0

Suite à l’annonce officielle du dépôt de candidature de Free hier, qui symbolise plus ou moins le coup d’envoi de la marque Free Mobile, les grands quotidiens généralistes se mobilisent et consacrent tous plusieurs pages au probable seul candidat à la 4ème licence 3G. Petite revue de presse…

Les Echos sont de loin les plus complets avec un nombre impressionnant de pages consacrées à Free. Se demandant si Free peut « jouer dans la cour des grands », le quotidien économique rappelle que financièrement, Iliad sera sans doute amené à faire un choix entre la téléphonie mobile et la fibre optique… « Iliad veut lui consacrer [à la fibre optique] 1 milliard d’euros d’ici à 2012, soit autant qu’au mobile. A long terme, cela permettra de dégager plus de ressources, mais, à court terme, cela pèsera sur ses finances. Un peu d’attentisme dans le déploiement de la fibre optique ne nuirait donc pas à Free ».

Si Free reste le seul candidat, tout n’est pas gagné pour autant. « L’Arcep va noter le dossier de Free sur 500, selon neuf critères » dont les plus importants sont « la cohérence et la crédibilité du projet », « la couverture du territoire », la cohérence et la crédibilité du plan d’affaires, « les offres de services et les zones tarifaires ».

JPEG - 23 ko
Quelques chiffres intéressants publiés par les Echos

Le Figaro éco rappelle aussi que Free devra faire face à une pléiade de recours déposés par ses concurrents : « Orange et Vivendi ont chacun indiqué qu’ils allaient porter plainte à Bruxelles pour aide d’Etat. Reste que la Commission, favorable à la concurrence, s’est prononcée à plusieurs reprises en faveur de l’arrivée d’un 4è opérateur dans l’Hexagone ». La Tribune fait le même constat en rappelant les « coups bas, tractations et rebondissements multiples » des opérateurs en place dans un dossier intitulé « L’histoire secrète de la quatrième licence »

Enfin, Xavier Niel, actionnaire majoritaire et tête pensante d’Iliad, n’aura jamais autant été mis sur le devant de la scène. « Patron atypique […] avec sa tenue jean-polo et ses cheveux longs » pour Le Figaro éco, voire « emmerdeur », « Robin des Bois » au « look de geek » pour Le Point. Si autant de journaux s’attardent sur sa personnalité, c’est bel et bien parce qu’elle détonne dans le petit milieu fermé des opérateurs et explique aussi un peu la démarche de Free, sa volonté de casser les prix… d’autant que l’homme a les moyens de ses ambitions. « A lui seul, il vaut plus que le groupe TF1 ! » rappelle le Point.

JPEG - 36.8 ko
La « dream team » Iliad 😉 Cyril Poidatz, Xavier Niel, Maxime Lombardini et Thomas Reynaud.

Très majoritairement, la presse semble désormais toute acquise à la cause de Free. Et si, finalement, c’était ça… le vrai lobbying ? 😉

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.