Free Mobile dans l’Eurotunnel : pas avant 2017

16

Pour capter, voyagez dans le bon sens

Comme annoncé, l’accord permettant le déploiement d’un réseau de téléphonie mobile 2G/3G dans le tunnel sous la Manche a été signé ce mardi. Un communiqué publié par le Groupe Eurotunnel apporte plus d’informations à ce sujet…

Eurotunnel, Orange, SFR, Bouygues Telecom, Free, ainsi que l’équipementier Alcatel-Lucent, se sont réunis au Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie pour signer une convention pour la réalisation de cet investissement de 14 millions d’euros.

De plus amples précisions permettent également de relativiser la portée de la nouvelle pour les Freenautes : si Free est bien signataire de l’accord, il ne rejoindra le dispositif qu’en 2017 ! L’annonce ne précise pas si l’accord d’itinérance avec Orange sera valable dans le tunnel d’ici là…

Par ailleurs, le déploiement se fera en deux temps. Pour les Jeux olympiques de Londres 2012, seul le tunnel Sud (dans le sens France -> Grande-Bretagne) sera équipé à temps par les opérateurs français. Un câble de diffusion et des répéteurs optiques tous les 750 mètres seront installés pour rendre possible une telle opération. Dans l’autre sens, les opérateur britanniques se chargeront de la couverture du tunnel Nord « après » les Jeux…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

16 commentaires

  1. Encore heureux...
    Et d'ailleurs je me demande bien pourquoi les opérateurs s'embêtent à couvrir le tunnel. "Oh my god!  Pendant 30mn je n'ai pas pu twitter, it's amazing! La prochaine fois je prendrais le plane! Oh but... mais c'est interdit aussi!!!"  ::) ::) ::)
    Grmmblll si c'est pas de l'onanisme cette histoire de tunnel!!!!!!!!!!!! Tu parles d'une priorité!  :-X

  2. Franchement comme l'a dit Papylyon on peut se passer de téléphoner pendant 30 mn, investir autant de fric pour celà c'est vraiment du gâchis.

  3. Et sinon plutot que de se la pêter à couvrir des zones que presque personne n'utilise, ça leur dirait pas de mettre ce procédé pour les lignes TGV ? Histoire qu'on ai du réseau... en France.

  4. 14 millions d'euros...
    je sais pas comment ils chiffrent ça, mais ça m'étonnerait pas que je puisse leur faire pour 10 millions d'euros tout en faisant une belle plus value :D
    un répéteur tous les 750 mètres, ça fait 67 répéteurs. Ca fait cher le répéteur quand même (oui je sais, il y a d'autres couts, enfin faut pas déconner, y' a plus qu'a poser, c'est pas comme fibrer un patelin à 50 km d'un POP)

  5. Réagir sur le forum