Free envisagerait de porter plainte contre Rue89

22

Selon les informations d’Electron Libre, Free s’apprêterait à porter plainte contre Rue89, suite à la publication d’un article à charge sur le lancement de Free Mobile, supposé vu de l’intérieur.

Free envisagerait une plainte pour « vol » et « recel » contre l’article, qui contient notamment des documents internes supposés comme un document de présentation de l’iPhone de 76 pages, ou des extraits de mails internes.

L’article revenait longuement sur le lancement supposé de Free en faisant part de nombreuses difficultés : manque de préparation au lancement, bugs non-communiqués, conditions de travail difficiles…

Source : Electron Libre

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

22 commentaires

  1. Pas sûr que Free ait intérêt à faire cela, pour sa propre image.

    En effet, si Free s'abstient de réagir sur cet article, le doute sur ce qui est rapporté dans cet article pourrait subsister, mais si Free attaque pour vol et recel, et non diffamation, cela accrédite de façon quasi officielle le contenu de cet article.

    Mais c'est à eux de voir. Après ils ont peut être effectivement la pression d'Apple, le document revélé contenant du matériel marketing d'Apple (images, fiche technique...).

  2. D'un autre côté ne pas répondre aux campagnes de diffamation du cartel, cela peut se comprendre.
    Là, c'est différent : aller en justice suppose d'apporter des preuves aux allégations, donc aux journalistes de se justifier.C'est plus crédible car, en laissant faire, celà ouvre la porte aux medias aux ordres du pouvoir ou affiliés à l'une des sociétés du cartel (et y'en a des masses).

  3. Rue89 passe son temps à publier n'importe quoi pourvu que ce soit au bénéfice des socialos communistes. Car rue89 c'est avant tout le nouvel obs et l'ineffable Joffrin. Autrement dit, pour l'objectivité journalistique on peut repasser.

  4. Xerxés a écrit :

    Rue89 passe son temps à publier n'importe quoi pourvu que ce soit au bénéfice des socialos communistes. Car rue89 c'est avant tout le nouvel obs et l'ineffable Joffrin. Autrement dit, pour l'objectivité journalistique on peut repasser.


    un peu d'accord avec Joffrin, mais je vois pas bien le rapport Free mobile / socialos ?

  5. squirrel a écrit :
    un peu d'accord avec Joffrin, mais je vois pas bien le rapport Free mobile / socialos ?


    Peut-être un début de piste ? => http://www.freenews.fr/spip.php?article11903

    En ce qui concerne l'article de Rue 89, c'est toujours à prendre avec des pincettes vu le passif et les autres "exclusivités" foireuses ... mais sur ce cas particulier, pourquoi pas ?
    Il est clair que Free Mobile n'était pas du tout prêt pour son lancement. Il suffit de voir la galère que ça a été avec le site web d'inscription qui a quand même été entièrement re-codé du jour au lendemain parce que celui d'origine n'était pas du tout fonctionnel ... et je ne parle même pas des services apparaissant aux comptes gouttes ou des pannes !
    Alors, de là à imaginer que le reste de l'infrastructure et les points évoqués par Rue89 ont étés préparés "à l'arrache", il n'y a malheureusement qu'un pas.

    Attention, loin de moi l'idée de critiquer, je constate juste que tout ça donne une impression de mauvaise préparation sur certains points ... ce que l'article exploite à fond et ce qui le rend crédible.
    A suivre pour voir la réaction de Free ... si réaction il y a.

  6. A quoi bon communiquer autour d'une affaire aussi lamentable. Quand on voit la qualité de l'article en question et des soit disant documents réalisés pendant cette période pour le compte de Free, le gars ne mérite même pas son diplôme de journaliste. Alors, Free reste muet sur de nombreux problèmes rencontrés par les Freenautes et Mobinautes tel l'avancement trop lent de la fibre ou le roaming sur le contrat 2€ mais devrait réagir à ce genre d'allégations ? :o
    Y'a vraiment quelque chose qui cloche chez eux côté Dir Com et c'est réellement ce poste qu'il faut changer et non virer des conseillers clientèle alors qu'ils ont déjà du mal à en trouver assez pour suivre le rythme de leur croissance >:(

  7. C'est fou le nombre de gros mechants qui en veulent au si gentil et si parfait Free, des cartels, les socialo-communistes, les syndicats, les associations de consommateurs, tous les journalistes (sauf lui et lui la au fond qu'ont dit du bien de Free et qui donnent donc des informations, sinon les autres ce ne sont pas des journalistes mais des affilies aux cartels precdemment nommes et eux rapportent des allegations et des mensonges).
    J'ai trouve interessant cet article du journal du Net sur les Freefans (Il date de fin janvier mais je le trouve toujours d'actualite).

  8. squirrel a écrit :


    Rue89 passe son temps à publier n'importe quoi pourvu que ce soit au bénéfice des socialos communistes. Car rue89 c'est avant tout le nouvel obs et l'ineffable Joffrin. Autrement dit, pour l'objectivité journalistique on peut repasser.


    un peu d'accord avec Joffrin, mais je vois pas bien le rapport Free mobile / socialos ?


    +1 Squirrel.. je ne vois pas non plus le rapport avec les "socialos communistes"...  ::)
    bref, les journalistes intègres ne sont peut être pas légions, que ce soit sur le net.. et que dire de la TV (TF1.. quelle magnifique source d'information fiable!!), de la à dire qu'ils racontent tous des conne....
    S'il à effectivement travailler pendant quelques mois à l'intérieur de la structure, il y a des chances (documents à l'appui..) qu'il ne disent pas que des bêtises?

    Et au vu de l'éventuel dépôt de plainte pour vol et recel, cela accréditerait bien plus la réalité des propos tenus que son contraire!..

    Maintenant que Free fasse ce qu'il veut!.. au pire, s'ils perdent.. ils feront appel.. comme les autres opérateurs du cartel!!.... Quand on ne veut pas que certaines choses soient dites, ont essayes de les faire traîner en longueur en justice, ça marche pas mal ça, au bout de 4/5 ans, tout le monde s'en fout!

  9. Grizzly1 a écrit :

    A quoi bon communiquer autour d'une affaire aussi lamentable. Quand on voit la qualité de l'article en question et des soit disant documents réalisés pendant cette période pour le compte de Free, le gars ne mérite même pas son diplôme de journaliste. Alors, Free reste muet sur de nombreux problèmes rencontrés par les Freenautes et Mobinautes tel l'avancement trop lent de la fibre ou le roaming sur le contrat 2€ mais devrait réagir à ce genre d'allégations ? :o
    Y'a vraiment quelque chose qui cloche chez eux côté Dir Com et c'est réellement ce poste qu'il faut changer et non virer des conseillers clientèle alors qu'ils ont déjà du mal à en trouver assez pour suivre le rythme de leur croissance >:(

    Croyez-vous qu'il y ait seulement chez Free que l'on ne parle pas des "choses qui fâchent"?
    En ayant passé plus de 20ans chez un éditeur de logiciels, je puis vous affirmer que les lancement "à l'arrache" de certaines versions, les bugs inavouables, les "rétro-bugs" et autres douceurs existent, y compris dans le monde professionnel!
    La seule différence est que les correctifs sortent nettement plus vite (et encore!)... Mais pour ce qui est des fonctionnalités promises par le marketing et non câblées au moment de la sortie d'une version, c'est un fait, et pas une exception. Ces "bavures" sont d'autant plus nombreuses que la pression commerciale est importante! :(
    En ce qui concerne le lancement de Free, il est probable qu'il ait  plusieurs causes:
    - La paranoïa du secret qui a retardé la fourniture d'éléments aux développeurs
    - Peut-être l'orgueil démesuré de certains responsables techniques ayant mésestimé les problématiques
    - Des choix de sous-traitance malheureux, qui liés à la paranoïa du secret ont provoqué la débandade que l'on a vécu
    - Il n'est pas impossible qu'une certaine "retenue" existait au niveau confiance dans la réussite du projet
    - Enfin, la philosophie de d'Iliad/Free qui consiste à remettre systématiquement en cause les modèles existants, si elle peut amener des réductions de coûts spectaculaires, entraîne aussi des choix qui peuvent se révéler extrêmement coûteux en temps au niveau développement, particulièrement quand les ressources sont limitées... A vouloir réinventer la roue, on finit par économie par ne plus avoir de continuité, et rouler sur un truc à 20 ou 30 côtés, cela secoue pas mal!!! ;) ;)

  10. Réagir sur le forum