Free a-t-il profité de la hausse de TVA ?

0

C’est une question qui se pose souvent, suite à la hausse de TVA sur la partie Télévision des forfaits triple-play : les opérateurs en profitent-ils pour augmenter les tarifs un peu plus que nécessaire, et grapiller quelques centimes par abonné ?

La Tribune fait le tour des différentes pratiques mises en place par les opérateurs français.

Le journal en déduit que, de tous, c’est Bouygues Telecom qui répercute la TVA de la manière la plus avantageuse pour le consommateur. Non seulement celui-ci se contente de répercuter la hausse de TVA au centime près sur l’ADSL, mais il se permet en plus de ne pas toucher au tarif de ses offres mobiles !

Free, de son côté, a choisi de proposer un système de télévision optionnel. Ainsi, l’opérateur paye de sa poche l’augmentation pour les abonnés qui choisissent de ne pas souscrire à la TV (surcoût d’1,77 euro par mois) tout en économisant les taxes audiovisuelles (1,35 euro). En revanche, pour les clients optant pour l’option TV à 1,99 euro par mois, le calcul est favorable à Free, « qui empoche 1,30 euro », indique le journal.

Orange répercute la TVA sur ses abonnés presque au cas par cas. Le journal constate que la hausse se fait généralement avec un arrondi à l’euro le plus proche, le plus souvent au bénéfice du client.

SFR répercute la TVA « quasiment au centime près » sur ses forfaits mobiles de moins de 100 euros (et en prend en charge environ la moitié , mais se permet également d’arrondir l’augmentation à 2 euros par mois sur l’ADSL, ce qui lui est favorable.

Enfin, l’opérateur Numericable semble profiter le plus de l’augmentation de TVA. « 70% des clients subiront en août une hausse de tarifs, de 3 euros dans la majorité des cas », indique la Tribune, qui souligne pourtant que la plupart des offres du câblo-opérateur ne sont pas impactées par la modification de TVA : la télévision continuera à être proposée au taux de TVA réduit (5,5%) grâce à la vente compartimentée des offres TV et Internet de Numericable…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.