France Télévisions : Xavier Couture, ex-Orange, devient numéro 2 du groupe

0

L’arrivée de Xavier Couture chez France Télévisions ravive les liens entre télévision publique et hautes administrations.

France Télévisions a annoncé ce vendredi la nomination de Xavier Couture. Il devient « directeur général délégué en charge de la stratégie et des programmes du service public » soit, en clair, numéro 2 du groupe de télévision publique. Cet ancien responsable d’Orange avait notamment assuré la direction des contenus, puis de la communication de l’opérateur, de 2007 à 2013.

En terrain conquis

Il exercera chez France Télévisions aux côtés de la présidente du groupe, Delphine Ernotte. Cette autre transfuge d’Orange avait, lors de sa longue carrière de 1989 à 2015, exercé diverses responsabilités jusqu’à en devenir directrice générale.

Certes, ce n’est pas la première expérience de Xavier Couture dans le monde de la télévision. Avant de rejoindre l’opérateur historique, il a travaillé pour plusieurs sociétés de production et chaînes de télévision. Spécialiste des contenus, il est particulièrement connu pour son rôle de directeur de l’antenne de TF1, fonction qu’il exercera pendant une large portion des années 1990… avant d’intégrer ce qui était alors toujours France Télécom.

Bien souvent, tous ces univers se recoupent, s’entrecroisent. Encore majoritairement détenue par l’État, l’entreprise Orange est le théâtre d’un jeu de chaises musicales entre dirigeants ayant occupé — ou s’apprêtant à occuper — des postes de hauts fonctionnaires. Stéphane Richard, l’actuel PDG, fut notamment directeur de cabinet des ministres de l’Économie Jean-Louis Borloo et Christine Lagarde, entre 2007 et 2009. On peut également penser à Christine Albanel qui, après avoir quitté son poste de ministre de la Culture et de la Communication, rejoint Orange en 2010 en tant que responsable de la communication. À l’heure actuelle, elle est présidente de l’Orange Studio.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum