France : le pays où le mobile est plus cher

14

Selon une étude de la Commission européenne, la France fait partie des pays d’Europe où la téléphonie mobile (voix et SMS) est la plus chère. Un résultat qui ne surprendra pas grand-monde…

Pour les besoins de sa démonstration, à l’heure de la hausse des forfaits mobiles conséquente à la réforme de la TVA voulue par le gouvernement français, le site Toute l’Europe s’appuie sur une étude de la Commission réalisée en 2008. Celle-ci ne se base pas sur des statistiques mais sur le prix le plus bas du marché permettant, pour chaque pays, de disposer d’un forfait moyen « permettant de passer 65 appels et d’envoyer 50 SMS et 3 MMS » par mois.

En France, le tarif minimum d’un tel forfait est à 29,77 €, ce qui en fait le deuxième pays le plus cher d’Europe (juste derrière l’Espagne, à 35,89 €) et qui le place bien au-dessus de la moyenne européenne, fixée à 17,72 €. Figurent également parmi les mauvais élèves l’Irlande, la Grèce, la Belgique ou la Slovaquie.

A titre de comparaison, la Lettonie propose une offre équivalente à seulement 5,43 € par mois, ce qui en fait le pays le moins cher d’Europe. Au total, une dizaine de pays permettent de maintenir ce tarif sous la barre des 15 euros : principalement les Etats nordiques et de l’Est.

Le site précise que « ces résultats ne présagent pas de ce que les Européens paient réellement en moyenne pour leur consommation mobile ». Précisons en outre que les prix peuvent avoir sensiblement varié, dans l’ensemble des pays, depuis 2008…


- Lire l’étude

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

14 commentaires

  1. Vous faites erreur en disant que ça ne surprendra pas. C'est bien notre gouvernement qui nous avait dit qu'en France le tarif du mobile était moins cher qu'ailleurs ?

  2. Euh.... c'est quoi ces chiffres ?? c'est le plus bas ou la moyenne ??
    Exemple perso, je suis chez virgin sans engagement à 19.90 / mois pour 3h d'appel + SMS illlimités. Comme j'espère que 65 appels font moins de 3h pour répondre au besoin il faut juste que je rajoute 3MMS à 30cts pièces....
    ce qui donne au total 20.80 pour largement plus que ce qui est décrit non ? ca fait quand même un tier de moins que le prix de l'étude.
    Donc ça sort d'où ce chiffre du prix le plus bas ???
    Ps : sachant que pour bien étudier faudrait savoir combien de temps font leur 65 appels.... 65 min ? 65 secondes ?
    car si ca fait moins d'une heure toujours chez virgin le total peut être 9.90 (1h) + 5€ (50 MMS) + 0.9 (3 MMS) soit 15.80.
    Ou l'art de faire dire tout et n'importe quoi à des chiffres....
    Même si je suis d'accord que les prix sont trop cher en France y'a quand même moyen de ne pas payer aussi cher que le prix plancher affiché sur cette étude.

  3. Quel intérêt en 2011 de publier les résultats d'une étude réalisée en 2008 ?
    Depuis, rien n'a changé. La téléphonie mobile reste très très chère.
    D'ailleurs, quand Free inclut les appels vers les mobiles dans son offre de téléphonie,
    ses concurrents lui emboîtent le pas.
    C'est donc bien que jusque là, ces concurrents nous tondaient comme des moutons.
    Et si FreeMobile s'avère encore moins cher, ses concurrents s'aligneront, démontrant par la même occasion
    que la tonte continue et continuera sauf si FreeMobile ...

  4. Tout a fait d'accord avec doppel , sans compter que jusqu'en decembre 2011 la lettonie n'etait pas passé a l'euro et d'une et de deux qu il s'agit un des pays les plus pauvres de l"union europeene, le smic y est a 172 euros ... donc les 5 euros n'ont pas tout a fait la meme valeur pour nous et pour eux...
    Ca aurait été plus interessant de faire une etude sur :
    -un nombre d'heure de communication fixe
    -Un ratio par rapport au salaire minimum

  5. Pourquoi parler de la Lettonie qui comme mentionné par hiroko n'est pas, en beaucoup de points, comparable à la France. Non, il suffit d'aller chez nos voisins et même en prenant le même opérateur présent sur les deux marchés, les différences sont évidentes. Exemple: Simyo => en France 19c/min, en Allemagne 9c/min et en Belgique 5c/min ! En Allemagne, il est illégale de limiter la validité des recharges de mobile à carte, c'est assimilé à de la vente forcée alors qu'en France, aucun opérateur même les MVNO ne propose de recharge à validité illimité (il y a toujours un montant fixe prélevé par mois ou à l'expiration de la recharge). Les opérateurs historiques sont très largement responsables de cette situation en abusant de leurs monopoles et il est temps qu'un nouvel acteur vienne mettre les pieds dans le plat. FreeMobile, Vite !!!

  6. Réagir sur le forum