La France, élève moyen de la 2G/3G/4G en Europe

5

Comment la France se classe-t-elle face aux autres pays européens sur la qualité de ses réseaux mobiles : débit, taux de connexion ? Tout juste dans la moyenne, indique un baromètre publié par nPerf.

nPerf, qui édite une application gratuite de mesures des réseaux mobiles, publie son classement européen des pays les mieux connectés en 2G/3G/4G. En s’appuyant sur les résultats des tests réalisés par ses utilisateurs, la société est capable de dresser des statistiques où l’on voit que la France, sans avoir à rouger, est tout de même loin du podium de tête.

Voici le détail des performances de l’Hexagone :

  • débits mobiles descendants : 8è sur 24 (24,50 Mbps)
  • débits mobiles montants : 11è sur 24 (7,44 Mbps)
  • taux de connexion 4G : 9è sur 24 (71,89 %)

screenshot-pages-nperf-com-2016-11-08-16-12-00

L’herbe est plus verte à Amsterdam

Ce sont des pays comme la Hongrie, les Pays-Bas ou encore la Finlande qui enregistrent généralement les meilleurs résultats généraux sur les débits et le taux de connexion 4G. Des performances qui s’expliquent largement par l’avance prise par ces pays sur le déploiement LTE : certains opérateurs y dépassent les 90 % de couverture en 4G, et bénéficient de fréquences avantageuses leur permettant d’exploiter au maximum des technologies comme le LTE Advanced (4G+).

Du reste, ces pays à la superficie moins importante sont globalement plus faciles à couvrir que de vastes pays comme la France ou l’Allemagne. Il faut donc nuancer ces résultats et prendre en compte les particularités de chaque lieu…

Source : nPerf, via Clubic

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. J'imagine même pas ce que ça aurait été si Free n'était pas là ! Les opérateurs auraient fait payer la 4G hors de prix et ce qui refuseraient de payer seraient restés à la 2G-3G dégradant la moyenne à un niveau des pays du tiers monde. Déjà qu'on est dépassé par la Hongrie !

  2. Je partage leur analyse et ajoute que le développement rapide de la 4G en France a été boosté par la présence de Free Mobile qui a forcé les historiques à y investir pour se différencier du dernier entrant.

    "http://pages.nperf.com/4g-classement-des-pays-europeens-2016/" a écrit :
    Toutefois, il faut nuancer les résultats par la surface géographique à couvrir. Il est plus complexe pour les opérateurs mobiles de déployer un réseau dans des pays ayant une grande superficie comme la France ou l’Allemagne que dans des pays comme l’Estonie ou les Pays-Bas.

        La France en bonne position

    Notons la bonne position de la France qui fait partie du premier tiers du tableau et qui est toujours première parmi le top 5 des plus grands pays européens.

    C’est principalement grâce à la rude concurrence entre les opérateurs qui déploient rapidement pour proposer la plus grande étendue de couverture 4G. Orange, Bouygues Telecom, Free et SFR ont atteint respectivement 82%, 75%, 68,3% et 64% de la population couverte en 4G.

  3. Pas forcément ! Avec des prix aussi bas difficile d'investir !! Reste à comparer le tarif des forfaits 4G en Hongrie par rapport à la France!
    Nous en France on a pris l'habitude d'avoir tout pour pas cher alors il ne faut pas s'étonner!!
    A plus!!
    😜

  4. Metzseb57 a écrit :

    Pas forcément ! Avec des prix aussi bas difficile d'investir !! Reste à comparer le tarif des forfaits 4G en Hongrie par rapport à la France!
    Nous en France on a pris l'habitude d'avoir tout pour pas cher alors il ne faut pas s'étonner!!
    A plus!!
    😜


    J'ai regardé les tarifs et sans aucune astuce, en Hongrie il paient 15€ pour des abonnements de 5Go soit un prix similaire à la France. Ce n'est plus très cher en France mais c'est tout juste comme ailleurs. Ne connaissant pas ce qui se fait ailleurs, on se contentait de la mauvaise connexion en se disant qu'ailleurs c'était pire alors que la plupart des pays étaient mieux desservis. On payait le prix fort en se disant que c'est le prix à payer pour la technologie de pointe et que les prix ne peuvent pas baisser de beaucoup (alors que c'était même pas le cas). Avec l'arrivée de Free, tous les opérateurs ont dû s'adapter et investir dans les réseaux 4G rapidement en créant beaucoup d'emplois et tout en baissant les prix. On l'a déjà vu: sans concurrence la 3G a mis une dizaine d'années à s'implanter et 1 an pour la 4G !

    Et ce qui est marrant c'est que là vous recommencez le même discours !

  5. Metzseb57 a écrit :

    Pas forcément ! Avec des prix aussi bas difficile d'investir !! Reste à comparer le tarif des forfaits 4G en Hongrie par rapport à la France!
    Nous en France on a pris l'habitude d'avoir tout pour pas cher alors il ne faut pas s'étonner!!
    A plus!!
    😜

    La désinformation  des opérateurs fonctionnent bien. Le secteur de la téléphonie est l'un de ceux qui a le plus de marge. Comment font les autres secteurs pour investir?  Versent-ils des dividendes aussi importantes?

  6. Réagir sur le forum