Firefox OS obtient le soutien de 18 grands opérateurs… mais aucun français

33

Firefox OS, le système d’exploitation conçu par Mozilla avec pour objectif de libérer l’environnement applicatif sur mobiles, affiche le soutien de 18 grands opérateurs de téléphonie à travers le monde.

L’OS met en avant l’utilisation d’applications libérées des contraintes habituellement imposées par les constructeurs. Elles pourront être intégralement conçues en HTML5, tout comme des webapps, les rendant de fait interopérables et accessibles pour tous.

Mozilla a dévoilé ce week-end, à l’occasion du Mobile World Congress qui se déroule en Espagne, les premiers modèles de téléphones équipés de son système : conçus par Alcatel, One Touch, LG et ZTE puis Huawei, ces terminaux seront distribués d’abord dans une quantité limitée de pays (Brésil, Colombie, Hongrie, Mexique, Monténégro, Pologne, Serbie, Espagne et Venezuela).


En outre, la firme a conclu des partenariats avec 18 grands opérateurs à travers le monde, en « faveur d’un web mobile ouvert » : América Móvil, China Unicom, Deutsche Telekom, Etisalat, Hutchison Three Group, KDDI, KT, MegaFon, Qtel, SingTel, Smart, Sprint, Telecom Italia Group, Telefónica, Telenor, Telstra, TMN et VimpelCom. Parmi cette liste, on soulignera l’absence totale des opérateurs français ; il faut croire que la perspective d’un écosystème plus ouvert aux standards du web ne fait pas partie de leurs préoccupations premières…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

33 commentaires

  1. Alors Niel... tu t embourgeoise.....
    toi ardent défenseur du Libre à quant un smartphone avec un OS vraiment libre 
    FireFox  ou peut être UBUNTU....
    ou tu nous cache encore un coup a ta façon mais sans pigeon.

  2. Lu dans numerama fin 2011  :
    [color=green]Mozilla [/color]est finalement parvenu à convaincre [color=red]Google [/color]de reconduire l'accord pour [color=red]trois [/color]nouvelles années.[color=red] Le géant du web continuera de financer la [color=green]fondation[/color],[/color] en échange de quoi il conservera sa place de moteur de recherche par défaut sur Firefox. 
    C'est peut être ce qui retient XN.

  3. Vu l'age et le volume d'abonné, il est très possible que Free n'ai simplement pas été contacté.
    Ou alors qu'il ai simplement décliné l'offre si elle impliquait une contrepartie financière.
    Pour le fait des téléphones d'entrée de gamme, il faut bien commencer par quelque chose. Et prendre des risques de non fonctionnement sur un téléphone à 600 Euro ....
    Par contre je ne savais pas que Google subventionnait Mozilla, c'est un très bon point pour eux.
    Quand à vendre des téléphones en France, encore faudrait il qu'ils soient disponibles hein ^^.
    Relisez bien la liste des pays ^^.

  4. Réagir sur le forum