Faut-il taxer la VOD ?

7

Un projet mis en ligne par le ministère de la Culture prévoit d’imposer des taxes aux services de vidéo à la demande, au profit du financement des films, séries et fictions européens. A peine dévoilé, le texte crée la polémique…

Co-écrit par le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel), le CNC (Centre national de la cinématographie) et la DGMIC (Direction générale des médias et des industries culturelles), ce projet de décret révélé par le ministère de la culture prévoit de taxer les “gros” services de VOD sur Internet (uniquement ceux dont le chiffre d’affaires dépasse les 15 millions d’euros).

Les taux prélevés iraient de 7,5% du chiffre d’affaires, dans le meilleur des cas (pour les plateformes de VOD à l’unité), à 26% pour les plateformes de VOD illimitée par abonnement proposant des films récents (1 an après leur sortie en salle). Un taux élevé, comparable à celui des chaînes cinéma telles que Ciné-cinéma, précise le quodien Les Echos. Les sommes ainsi réquisitionnées devront préfinancer les œuvres françaises et européennes.

Marc Tessier, président du syndicat de la VOD, clame que le projet « ne tient pas compte de l’économie de la filière, qui reverse déjà entre 50% et 60% de ses recettes aux producteurs pour les films récents ». En outre, il dénonce le principe même de préfinancement de la création, car « qui dit préfinancement dit exclusivité : ce qui signifie que le film fera moins de recettes que s’il était exposé sur toutes les plates-formes ». De quoi tuer le marché de la VOD, si l’on en croit certains opérateurs du marchés…

Du côté des producteurs, le texte n’est guère plus apprécié, même si les raisons sont sensiblement différentes : « le seuil de 15 millions d’euros est beaucoup trop élevé. Aucune plate-forme ne va financer la création puisqu’aucune ne réalise un tel chiffre d’affaires aujourd’hui », dénonce ainsi le SPI (Syndicat des producteurs indépendants)…

Source : Les Echos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

7 commentaires

  1. Moi je dis que ce sera un coup de plus pour encourager le piratage. Déjà qu'aujourd'hui, c'est à peine plus intéressant que de louer dans un vidéo club alors si le prix augmente (fatalement), en tout cas, je parle pour moi, je pense que çà ne va pas encourager les gens à utiliser les moyens "légaux" pour voir des films...

  2. @ Mowgly, comment çà à peine plus interressant que la location en videoclub ? une location de film pour 6 heures dans un distributeur, c'est 1€5, et j'ai jamais vu ca en VOD. Les gens ne sont pas près à dépenser plus de 2€ pour un film en location. le gouvernement ferait mieux d'attendre que la VOD décolle avant de vouloir la taxer, et qu'en est-il des sociétés de VOD hébergés à l'étranger ?

  3. Je disais par rapport à une loc de 24h qui coute environ 3 € (c'est ce que j'ai payé recemment). En général, en VOD, on loue un film pour 24h, il ne me semble pas qu'on puisse le louer pour 6h à moins cher. Et si on prend une nouveauté sur Canalplay (par exemple) c'est 4 à 5 €. Là où je disais que c'était intéressant, c'est que quand tu prends de la VOD, tu bouges pas de chez toi donc tu as un service supplémentaire donc, c'est pour çà que tu payes plus cher. C'est un peu comme quand tu fais tes courses sur internet, tu payes plus cher mais tu bouges pas de chez toi...

  4. Et ben encore des taxes.. encore oui c'est connue j'adore payer dans le vide pour financer encore plus pour le cinéma.. Euh je précise que déjà en me faisant plaisir pour une vidéo à la demande de 4,99 euro j'estime avoir déjà tout payé ! Ah oui en France ont Taxe et ont ne rend rien, ça marche que dans un sens ! Je le dit je suis contre pour ce projet perce qu'au temps que je sache, ils ne fournissent pas l'ordinateur, l'électricité; l'accès à internet pour voir le film et je peut continuer perce qu'aussi il y à déjà la TVA.. S'acheter des dvd coute pas plus chère et au moins en dvd ont trouve ce que l'on cherche. Que pour la vidéo à la demande le choix est tellement.. petit. Et là faut repasser à la caisse; bha oui ont me fera pas croire que la boutique en ligne qui propose les vidéos à la demande va tranquillement tout prendre en charge cette nouvelle taxe en ayant la gentils idée de ne pas faire participé le consommateur ( rire ).

  5. Mowgly a écrit :
    (...)En général, en VOD, on loue un film pour 24h, il ne me semble pas qu'on puisse le louer pour 6h à moins cher. Et si on prend une nouveauté sur Canalplay (par exemple) c'est 4 à 5 €.(...)
    Et 5,99€ en " HD".

  6. TomDSign a écrit :
    @ Mowgly, comment çà à peine plus interressant que la location en videoclub ? une location de film pour 6 heures dans un distributeur, c'est 1€5, et j'ai jamais vu ca en VOD. Les gens ne sont pas près à dépenser plus de 2€ pour un film en location.
    Bin merde alors, je dois pas être comme tout le monde ! Je paye plus que 2 euros pour une loc VOD !! La VOD ça marche déjà, la preuve, beaucoup de videoclub à paris sont en train de fermer...

  7. Réagir sur le forum