Et si le parc de Box françaises contribuait aux prédictions météo ?

31

Un article publié sur Slate décrit une idée pour le moins originale et intéressante : la prédiction météo pourrait être radicalement révolutionnée si les Box françaises, en grand nombre sur le territoire, intégraient un simple petit composant…

Un simple capteur de pression atmosphérique, « de 3,8mm de côté » et ne coûtant que « quelques dizaines de centimes », intégré à un nouveau modèle de Box (comme par exemple la prochaine Freebox) pourrait permettre aux observateurs météo de disposer rapidement, et simplement, de plusieurs centaines de milliers de points de mesure à travers toute la France. À titre de comparaison, Météo France n’en dispose que de 554 sur le territoire à l’heure actuelle…

Cette innovation permettrait de repérer bien plus rapidement, et avec plus de fiabilité, les différents changements météorologiques. Et ainsi, tout particulièrement, de détecter l’arrivée d’un orage ou d’une tempête — avec pour objectif avoué la possibilité de sauver des vies.

Cette simple idée, émise par le fondateur de l’Open Meteo Foundation (militant pour la mise à disposition d’un maximum de données météorologiques, sur le principe de l’open data), reste toutefois hypothétique, de l’avis même de l’auteur. Malgré le coût très modique des puces à incorporer dans les Box, les opérateurs n’en verraient pas forcément l’intérêt pour eux. De plus, il n’est pas forcément dit qu’une telle collecte de données, bien que foncièrement utile, ne soit du goût des abonnés… ou de la Cnil !

L’appel du pied aux concepteurs des futures Freebox, Livebox, etc. est toutefois bel et bien lancé 😉

- À lire sur Slate.fr

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

31 commentaires

  1. C'est leur idée, ils ont due la calculer.
    Mais je pense qu'un capteur à l'intérieur d'un logement, ne sera pas aussi efficace qu'à l’extérieur.
    Chez moi avec ma VMC et ma clim je doute que la pression atmosphérique soit bien stable ...

  2. Espèrons que cette "puce" intégrera l' indispensable baromètre, hypsomètre ou un altimètre... Et que les futures Box seront mise à disposition avec des capteurs extérieurs... A l'intérieur d'un local, le seul fait de mettre de l'eau en ébullition, faussant les relevés...!  ;)

  3. Ils s'en foutent de la valeur mesurée , ce qui les intéresse c'est les variations .
    A moins de mettre un aspirateur ou un souffleur sur la box et le faire fonctionner par intermittence , il y a peu de chance de brouiller les relevées car ils feront une moyenne de toutes les valeurs collectées .
    Puis pour un nombre infime de valeurs faussées , il y aura des millier de valeurs exploitables .
    Ce qui m'inquiète , c'est cette intrusion de services qui viennent squatter à nôtre insu les box .
    Qui va bénéficier de cette manne financière ? car je suppose que l'installation de ce type de capteur ainsi que la collecte des données ne sera pas gratuite .
    En attendant , les box pompent de l'énergie que nous devrons assumer .

  4. Réagir sur le forum