Et si l’avenir c’était le cuivre ?

42

La paire de cuivre n'a pas dit son dernier mot ! Tout le monde parle de fibre optique, mais peu de monde à une fibre qui arrive dans son salon !

Des chercheurs de l'Université de Stanford sont à l'étude d'une norme qui permettrait d'avoir un débit de 100 Mbits (théoriques) sur la paire téléphonique. Plutôt en bonne position de concurrence avec la fibre, non ? 

Le nom de cette cure de jouvence : le Dynamic Spectrum Management (DSM). Mettons de côté les technologies xDSL et surtout toutes ses interférences. Car le but de cette future norme est de les supprimer. Le « pire » dans tout ça, c'est que cette technologie existe déjà et a séduit des partenaires (télécoms) de renom. Le travail des universitaires, avec des entreprises télécom, est de la normaliser. Un consortium s'est monté : le Consortium DSM.

Comment ça marche ?
L'idée est d'observer le trafic réseau (xDSL) entre le central et l'abonné pendant plusieurs semaines, grâce à des outils logiciels. Ensuite, on modifie les paramètres visant à supprimer les interférences observées. Des premiers essais ont déjà réussi à faire doubler le débit d'une ligne ADSL.

On constate donc qu'il n'y a aucune modification de l'infrastructure, ni même intervention technique dans le NRA.

Le coût ?
Si cette technologie venait à se démocratiser, elle serait moins onéreuse que le déploiement des matériels nécessaires à la fibre optique. Pas de travaux publics pour installer de nouveaux câbles, pas d'interventions manuelles dans les NRA.

Même si tous les opérateurs se sont lancés dans la fibre, il serait néanmoins intéressant qu'ils se penchent sur cette technologie DSM… Ne serait-ce que pour les abonnés qui ne seront jamais fibrés. 

Sources : Infos-du-Net
Dossier sur le DSM (Ariase)

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

42 commentaires

  1. ça serais genial pour les gens a 4.5 km comme moi mais faut pas rever les telecoms et autre pourront pas mettre en parallelle ce systeme et proposer la fibre aux communes due au double cout :/

  2. C'est reculer pour mieux sauter. 100Mbits, c'est génial aujourd'hui, mais demain ? Lorsque l'on recevra la TV HD, internet avec un débit de 50 à 100 Mbits, le téléphone avec visio, la VOD HD, 100Mbits ne suffiront plus. Je pense que c'est effectivement un bon compromis pour les FAI qui ne veulent pas ou n'ont pas les moyens de passer à la fibre optique. Mais cette solution reste à courte durée (A mon avis évidement). Dans un premier temps, pourquoi pas (la fibre n'est pas pour demain non plus :)) mais il faudra tout de même franchir le pas de la ficbre optique. Et maintenant que l'engrenage est lancé, il vaut mieux prendre le train en marche. Le gros du bénéfice de cette "techno" va aux utilisateurs pas aux les FAI. Les personnes n'ayant pas la possibilité d'avoir la fibre optique seront ravis d'une telle offre. Mais 100Mbits thérorique, c'est pour ceux qui ont du 24 Mbits aujourd'hui. Le pauvre gars au fond de sa campagne verra son débit doublé certe, mais ce ne sera pas suffisant pour l'avenir. Cette "techno" ne peut rien face au phénomène d'atténuation.

  3. Est-ce un débit symétrique ? Car face à la fibre, ça n'aurait que peu d'intérêt si le débit montant est inférieur à 10 Mo :(

  4. Pour moi ça peut-être un bon paliatif à moyen termes (effectivement cf. Net1dsang). Car pour ceux qui ne sont pas près de voir la fibre, ça peut-être sympa. Une question quand même , est-ce que les personnes eloignées des NRA pourront beneficier de hausses significatives de debit? Je vois mal comment une personne en ADSL 512 pourrait passer même à 10Mo. Enfin ce serait si bon.

  5. Nouvelle pas très nouvelle, je me souviens d'un fil sur le sujet ("cuivre pas mort", je crois) sur les news proxad.free.ftth il y a plusieurs mois. Ca ressemble à un combat d'arrière garde... Aucun parallèle faisable avec du FTTH. Pas plus symétrique que l'ADSL puisque c'en est il me semble. Et c'est un"max théorique", en réel ça dépend avant tout de l'occupation du spectre sur une ligne donnée, donc ceux qui ont peu de voisins ADSLisés pourront se gaver (?) à 50Mb, et ceux qui en ont beaucoup vont partager le spectre... On a ici une petite précision intéressante sur le principe: "L'un des projets DSM repose sur l'utilisation de logiciels observant le trafic d'une ligne téléphonique pendant plusieurs semaines. L'idée est d'en ajuster automatiquement les paramètres pour optimiser les débits en évitant les interférences." Donc on installe la ligne ADSL et ses 20Mb (cas d'une bonne ligne!), puis quelques semaines plus tard, après observation des interférences des lignes voisines, on passe à 40 ou 50 Mb. Super. Manque de bol, le lendemain FT branche un nouvel abonné en ADSL sur le même fourreau... et paf le chien, la ligne retombe à 20Mb et tous les savants calculs et les mesures pointues sont à refaire... Toutefois, dans un contexte d'un NRA > 15% où tous les abonnés Free auront été fibrés, ça va laisser du spectre libre pour les abonnés en ADSL/DSM ;-)...

  6. Net1dsang a écrit :
    C'est reculer pour mieux sauter. 100Mbits, c'est génial aujourd'hui, mais demain ? Lorsque l'on recevra la TV HD, internet avec un débit de 50 à 100 Mbits, le téléphone avec visio, la VOD HD, 100Mbits ne suffiront plus. Je pense que c'est effectivement un bon compromis pour les FAI qui ne veulent pas ou n'ont pas les moyens de passer à la fibre optique. Mais cette solution reste à courte durée (A mon avis évidement). Dans un premier temps, pourquoi pas (la fibre n'est pas pour demain non plus :)) mais il faudra tout de même franchir le pas de la ficbre optique. Et maintenant que l'engrenage est lancé, il vaut mieux prendre le train en marche.
    Très juste, on ramera toujours autant, car avec nos 100 mbps (et ce n'est pas pour demain), et les types de contenus qu'on nous proposera, il en faudra sans doute encore plus... mais cela relance les recettes pour les FAI (nouveaux abonnements, nouveaux tarifs ?), et les contenus payants (VOD notamment), la publicité qui va s'engouffrer là dedans... ça fera bien fonctionner la machine, fibre ou DSM. Bientôt, la publicité HD sans freezes. J'en ai déjà envie... :lol:

  7. Ne serait-ce que pour les abonnés qui ne seront jamais fibrés.
    Heu... La fibre va remplacer le cuivre à terme, donc "tout le monde" en France sera fibré, c'est comme parler maintenant d'un personne qui n'aura jamais le téléphone...

  8. Tu connais des FAI qui n'ont pas les moyens ? :)
    100Mbits, c'est génial aujourd'hui, mais demain ? Lorsque l'on recevra la TV HD, internet avec un débit de 50 à 100 Mbits, le téléphone avec visio, la VOD HD, 100Mbits ne suffiront plus.
    Attends, d'après toi, 100 Mbits pour faire tout ça, saturerait une connexion ???

  9. Réagir sur le forum