Ericsson prêt à supprimer près d’un quart de ses effectifs

0

Selon des sources internes, Ericsson pourrait supprimer 25 000 emplois hors de Suède, soit près d’un quart de ses effectifs à travers le monde.

C’est le quotidien suédois Sevenska Dagbladet qui révèle l’information, citant des sources « non identifiées » au sein de l’équipementier télécoms. Face à un contexte concurrentiel difficile sur un terrain partagé avec Huawei et Nokia, Ericsson serait prêt à supprimer 25 000 postes à travers le monde, hors de Suède. Cette décision s’inscrit dans une volonté de réduction des coûts, alors que la firme affiche une perte de 1,2 milliard d’euros sur le seul premier semestre 2016.

Si rien n’a été confirmé officiellement, les économies viseraient principalement les prestations de services et les coûts généraux. Le pôle R&D (recherche et développement), précieux pour le groupe à l’orée du déploiement de la 5G, serait largement épargné par le plan social.

Ericsson ne confirme, ni n’infirme l’information. Dans un communiqué, l’équipementier se contente de rappeler son objectif de réduction des coûts, fixé à 1 milliard d’euros par an. Mais il se refuse à évoquer des « mesures spécifiques » ou à « exclure un quelconque pays » à l’heure actuelle.

Source : Reuters

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum