Economies d’énergie : et la Freebox ?

9

Une coquille Saint-Jacques peu écologique ?

Un règlement européen va imposer, en 2010, la présence d’un mode veille basse consommation sur les appareils fournis par les équipementiers télécoms (typiquement, les modems). A l’heure actuelle, 72% des modems sont allumés 24 heures sur 24, et les Freebox en font partie…

Free va-t-il devoir revoir significativement sa copie avec sa Freebox v6 ? C’est probable si la réglementation l’y oblige. En 2010, les équipements télécoms devront impérativement disposer d’un mode veille, dont la consommation devra se situer entre 1 et 2 watts. Ce n’est pas encore tout à fait clair mais à défaut de mode veille pour les équipements où cela est impossible, la présence d’un commutateur on/off tout à fait standard serait la bienvenue.

Selon une étude menée par Sia Conseil, 72% des boîtiers en France sont allumés 24 heures sur 24. Le simple fait d’implémenter un mode veille pendant les heures de non-utilisation, chaque jour, permettrait de réaliser d’importantes économies d’énergie.


Rappelons que la Freebox v5 actuelle est tout sauf écolo ; le boîtier ADSL consomme un peu plus de 10 watts sans possibilité d’être désactivé autrement qu’en le débranchant. Quand au mode veille du boîtier HD, il ne fait presque pas de différence… Une étude des Numériques que nous avions relayé faisait état d’une consommation permanente moyenne de 25,6 watts (en additionnant les deux boîtiers, avec le boîtier HD en veille).

Les nouveaux modèles de modems concurrents commencent à prendre en compte cette problématique. Ainsi, la dernière Livebox d’Orange a réduit sa consommation moyenne de 30% et propose un interrupteur en façade qui permet de l’éteindre totalement sans avoir à débrancher le bloc d’alimentation. SFR affirme avoir également fait des efforts, avec une consommation réduite de 15% sur ses derniers modèles.

Source : Les Echos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

9 commentaires

  1. Chic ! je vais pouvoir supprimer l'interrupteur que j'avais installé avant le transfo (j'avais pensé que la "coupure" serait moins violente à partir d'icelui...) je parle de la FB HD, bien sûr.

  2. Ca va être chaud pour recevoir un appel téléphonique si le boitier d'accès (ADSL ou Fibre) est éteint, donc il va falloir implémenter un mode veille suffisamment actif pour détecter un appel téléphonique entrant. A ce propos combien consomme le module fibre de la freebox optique ?

  3. Pour la Freebox HD, il y a longtemps que je l'ai branchée sur un "bloc ménager" à interrupteur (ainsi que la TV, etc...) En plus je ne rate pas les mises à jour...

  4. Axel Borg a écrit :
    Pour la Freebox HD, il y a longtemps que je l'ai branchée sur un "bloc ménager" à interrupteur (ainsi que la TV, etc...)
    Il faut juste éviter de faire cela quand on a programmé un enregistrement. ;)

  5. Il me parait très difficile d'arrêter la Free box ADSL car il y a la téléphone, le hot spot WiFi, la possibilité d'enregistrer une video sur la Free box HD. Par contre le fait d'arrêter la Free box HD lorsqu'on n'a pas d'enregistrement prévu ou en court c'est tout bénef. Et la c'est 0 Watt (pas 1 ou 2). Ca peux compenser la Free box USB.

  6. Il est possible d'éteindre un appareil et de lui envoyer un ordre à distance de remise en route. Ex pour ceux qui ont peur de louper une appel : box éteinte, qqn vous appelle, cette dernière reçoit un ordre d'allumage et (à condition qu'elle soit plus proche d'un démarrage Unix sans interface graphique que d'une tortue Windows) s'allume pour que vous puissiez décrocher : ça existe déjà pour les ordi, les tv, etc...

  7. Ce serait bien que la gestion de coupure d'électricité soit bien gérée automatiquement par la boîte elle-même afin d'éviter la coupure alors qu'un enregistrement est prévu, éviter les conflits de disque dur désactivé lors de la coupure, les temps d'activation trop long, etc...

  8. iberique a écrit :
    Il est possible d'éteindre un appareil et de lui envoyer un ordre à distance de remise en route. Ex pour ceux qui ont peur de louper une appel : box éteinte, qqn vous appelle, cette dernière reçoit un ordre d'allumage et (à condition qu'elle soit plus proche d'un démarrage Unix sans interface graphique que d'une tortue Windows) s'allume pour que vous puissiez décrocher : ça existe déjà pour les ordi, les tv, etc...
    Ca signifie quand même que celle-ci soit synchronisée... Or je pense que c'est bien cette partie là (modem ADSL) qui consomme le plus. Et puis, la partie switch ne peut pas non plus être coupée si on ne va pas sur le net, sinon on ne peut pas faire communiquer entre eux les différents PC de la maison. Et puis si le serveur DHCP n'est pas actif, là encore, les PC ne pourront pas communiquer entre eux puisqu'ils ne récupèreront pas d'adresse... Et puis... Et puis... Bref, j'ai beau essayer de bien faire coté environnement, là, ça me semble impossible... 1W pour faire fonctionner tout ça, ça me semble compliqué. En revanche, le boitier HD, c'est clair qu'il pourrait être mis en sommeil profond de temps en temps !

  9. Franchement, il est pratiquement inenvisageable de couper la Freebox ADSL, le temps de redémarrage est trop long pour le besoin que l'on peut en avoir. Si c'est pour surfer, pourquoi pas, mais si c'est pour passer un coup de fil, on va pas attendre trois minutes à chaque fois. L'économie doit provenir du fournisseur d'accès, qui doit fournir des modèles peu consommateurs. Par contre, du côté Freebox HD, effectivement une multiprise à interrupteur résout le problème très efficacement. Une remarque en passant : n'oubliez pas les Freeplugs ! Si vous n'en avez pas l'utilité, rangez-les dans leur carton, achetez des alims adaptées, vous économiserez 7 W au total. Autant il peut être difficile / inutile de remplacer celui de la Freebox HD (en supposant qu'elle est mise sur interrupteur), autant il est assez facile de se procurer une alim compatible pour la Freebox ADSL. 3,5 W d'économisés 24h/24, ça vaut le coût sur le long terme.

  10. Réagir sur le forum