Des salariés de Free vont demander à être entendus par le gouvernement

0

Selon les informations d’Univers Freebox, un groupe de salariés de Free va demander à être entendu par Corinne Erhel, députée PS auteur d’un rapport à charge contre Free Mobile, et Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif…

Ce groupement de salariés, dont l’éventuelle appartenance syndicale n’est pas précisée, souhaite bénéficier d’une audience auprès des deux personnalités politiques, dont les propos sur les méfaits supposés de Free Mobile ont été remarqués par la presse ces derniers jours.

Univers Freebox a contacté un élu du personnel, dont l’identité n’a pas été communiquée, associé à ce mouvement. Il affirme que le but de cette initiative n’est pas de nuire aux salariés des opérateurs concurrents : « nous sommes solidaires de leur salariés et convaincus que ces licenciements sont uniquement liés à des décisions boursières qui n’ont rien à voir avec l’arrivée de Free Mobile ».

Il s’indigne plutôt contre « les propos du ministre et le rapport parlementaire », qui « sont inquiétants ». « Nous avons peur que le groupe ralentisse les investissements et les recrutements face aux pressions », explique-t-il notamment.

Rappelons que dans une récente interview, Arnaud Montebourg n’hésitait pas à juger la « course au low-cost » lancée par Free Mobile responsable des licenciements chez l’équipementier français Alcatel…

De son côté, la direction de Free n’alimentera pas la polémique : ses porte-paroles ont fait savoir qu’ils ne s’exprimeraient pas face aux propos du ministre, selon Challenges.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.