D’après Montebourg SFR serait vendu à Numéricable

16

le petit poucet va manger l’ogre

Le Ministre du Redressement Productif était l’invité d’Europe 1 ce matin. Arnaud Montebourg, interrogé sur le sujet du rachat de SFR, a annoncé que les dirigeants de Vivendi auraient décidé de vendre l’opérateur au carré rouge à Numéricable. Il fustige cette décision en parlant d’endettement conséquent d’une « petite entreprise », qui plus est dont le siège n’est pas en France !

La réponse officielle est attendue dans la journée, mais d’après le Ministre, SFR deviendrait la propriété du groupe Altice-Numéricable. Il souligne les problèmes que vont engendrer ce rachat.

Déjà sur les finances de Numéricable, « une entreprise de cinq milliards s’endette à hauteur de dix milliards » pour acheter plus gros que lui. Ensuite sur la situation fiscale du futur dirigeant : Patrick Drahi est résident suisse, son entreprise à une holding au Luxembourg. SFR perdrait donc ses pieds français.
Enfin, il revient sur le problème de maintien de quatre opérateurs qui serait un frein au développement !

Regardez l’interview d’Arnaud Montebourg :

Source : Europe 1

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d'avoir la fibre optique ("nom di diou").

16 commentaires

  1. Xerxés a écrit :

    Montebourg : l'art de parler pour ne rien dire de ce qu'on ne connaît pas, le zéro et l'infini !

    Ceci est une énorme bêtise car même si on ne supporte pas cet amuseur et ses pitreries, il a prouvé sa totale maîtrise du dossier en question (enfin les services de son ministère, soit  :))).

  2. 11,75 Milliard pour numéricable maintenant ?
    Sérieux d'où sort ces sommes ?

    Bouygue n'a qu'a attendre que Numéricable se plante et il rachète, numéricable et Altice au passage.

  3. shyrokie a écrit :

    11,75 Milliard pour numéricable maintenant ?
    Sérieux d'où sort ces sommes ?

    C'est de la dette contractée, exclusivement. Mais le dossier de Bouygues est exactement pareil de ce point de vue ; aucun des deux repreneurs n'avait l'intention de débourser en trésorerie pour racheter SFR.

  4. C'est évidemment simpliste mais sur le papier, que recherche Vivendi ? Se faire un maximum de cash et garder une part non négligeable dans la nouvelle entité j'imagine ?
    B.T propose 11.3 millliard, moins que Numéricable qui propose 11.75, mais par contre B.T propose une participation de 42% à Vivendi contre 32% proposé par Altice et à mes yeux, ça semble plus important que les 400 millions de différence en numéraire, mais si la news est confirmée, je dois me tromper.

  5. OhMonBato a écrit :

    C'est évidemment simpliste mais sur le papier, que recherche SFR ? Se faire un maximum de cash et garder une part non négligeable dans la nouvelle entité j'imagine ?
    B.T propose 11.3 millliard, moins que Numéricable qui propose 11.75, mais par contre B.T propose une participation de 42% à Vivendi contre 32% proposé par Altice et à mes yeux, ça semble plus important que les 400 millions de différence en numéraire, mais si la news est confirmée, je dois me tromper.

    Surtout que Bouygues offre des options de sortie plus confortables qui permettraient à Vivendi de se débarrasser de ses actions rapidement s'il souhaite maximiser en cash.

    Après, le choix (s'il se confirme, car rien n'est joué) n'est pas totalement incompréhensible non plus. On peut penser que Vivendi a peur pour les emplois du futur ensemble, et constate qu'une fusion SFR-Bouygues créerait bien plus de doublons (postes, boutiques...) qu'une fusion SFR-Numericable.

  6. Yoann Ferret a écrit :

    Après, le choix (s'il se confirme, car rien n'est joué) n'est pas totalement incompréhensible non plus. On peut penser que Vivendi a peur pour les emplois du futur ensemble, et constate qu'une fusion SFR-Bouygues créerait bien plus de doublons (postes, boutiques...) qu'une fusion SFR-Numericable.


    Ca rejoint un peu le premier commentaire que j'avais fait sur le news Numéricâble il y a quelques jours :

    Si Numéricâble veut acheter c'est pour diversifier son activité en plus de ce qu'il fait déjà. Croissance externe

    Alors que SFR-Bouygues font déjà les mêmes choses, donc oui il y a doublons sur plein de points de leurs activités.

  7. Réagir sur le forum