CSA-Arcep : vers la création d’une entité commune

7

Alors que l’idée d’une fusion pure et simple entre le CSA (Conseil supérieur de l’audiovisuel) et l’Arcep (Autorité de régulation des télécoms) semble exclue, la perspective de la création d’une structure commune se profile…

L’idée radicale d’une fusion entre les deux Autorités indépendantes ne se concrétisera pas. Trop complexe, un tel projet ne devrait pas être retenue par le gouvernement, si l’on en croit Les Échos. « Il y a unanimité pour penser qu’une fusion n’aurait aucun sens », analyse un observateur, cité par le journal.

Dans le cadre du débat, les récents avis publiés par le CSA et l’Arcep évoquaient plus volontiers la possibilité de la création d’une entité commune, chargée de statuer sur un certain nombre de sujets communs. C’est a priori la voie que devrait retenir le gouvernement : Les Échos évoquent la mise en place d’une entité regroupant des membres de chacun des deux Autorités, et dotée d’une personnalité juridique propre.

Plus facile à mettre en place, cette solution était préconisée par l’Arcep qui, au mois d’octobre, décrivait déjà cette « instance commune aux deux régulateurs, composée de tout ou partie des membres des deux collèges, afin de traiter des sujets d’intérêt commun ». Plus évasif, le président du CSA semblait toutefois rejoindre cette vision, en militant pour une « coopération institutionnelle renforcée ».

Aurélie Filippetti, Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin, respectivement ministres de la Culture, du Redressement productif et ministre déléguée à l’Économie numérique, rendront leur rapport au Premier ministre Jean-Marc Ayrault avant la fin du mois. Ce n’est qu’en décembre que le gouvernement donnera son avis et tranchera…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

7 commentaires

  1. S'il y a bien une institution qui ne sert strictement à rien c'est bien le CSA car , quoi qu'en disent les responsables , la télévision telle qu'on là connu est belle et bien morte à cause de personnes qui ne se sont préoccuper que de se remplir les poches au lieu de travailler à multiplier des émissions de qualité .

    Il était trop important de supprimer la publicité sur les chaines du service public pour engraisser les copains des chaines privés , et le CSA dans tout ça n'a pas dit un seul mot , preuve qu'il ne sert à rien sauf peut-être à abriter des planqués  .

  2. MSG a écrit :

    Il était trop important de supprimer la publicité sur les chaines du service public pour engraisser les copains des chaines privés , et le CSA dans tout ça n'a pas dit un seul mot , preuve qu'il ne sert à rien sauf peut-être à abriter des planqués  .


    S'il n'a pas dit un mot c'est peut-être parce que ce n'est pas et ça n'a jamais été dans ses attributions.

    Et puis il me semble justement qu'il a donné son avis, et qu'il n'était pas favorable à cette suppression.


    De plus ce n'est pas le CSA qui fait la qualité des émissions. Et quoique tu en dise, la tv maintenant est beaucoup moins trash qu'elle n'a été dans les années 80/90 du temps des DeCaune-Garcia-Gildas, des Dechanavane et autres.
    Aujourd'hui on a de la tv poubelle, mais c'est du trash très soft par rapport à ce que l'on a pu voir à l'époque.

  3. sevyc64 a écrit :

    S'il n'a pas dit un mot c'est peut-être parce que ce n'est pas et ça n'a jamais été dans ses attributions.

    Et puis il me semble justement qu'il a donné son avis, et qu'il n'était pas favorable à cette suppression.


    De plus ce n'est pas le CSA qui fait la qualité des émissions. Et quoique tu en dise, la tv maintenant est beaucoup moins trash qu'elle n'a été dans les années 80/90 du temps des DeCaune-Garcia-Gildas, des Dechanavane et autres.
    Aujourd'hui on a de la tv poubelle, mais c'est du trash très soft par rapport à ce que l'on a pu voir à l'époque.

    C'est clair que de nos jours c'est nettement mieux ...
    On te fait toujours bouffer plus de *bip* , mais on cache le gout pour que ça passe mieux ^^.
    Vive le progrès !

    En même temps ... il ne faut pas se voiler la face. C'est comme pour les politiques. On a ce qu'on mérite.

  4. sevyc64 a écrit :

    De plus ce n'est pas le CSA qui fait la qualité des émissions. Et quoique tu en dise, la tv maintenant est beaucoup moins trash qu'elle n'a été dans les années 80/90 du temps des DeCaune-Garcia-Gildas, des Dechanavane et autres.
    Aujourd'hui on a de la tv poubelle, mais c'est du trash très soft par rapport à ce que l'on a pu voir à l'époque.

    Pas d'accord sur le trash des années 80/90, en regard de la vulgarisation du vulgaire qui est maintenant pratiquée!
    Au moins, dans les années 80/90, il existait un effort d'imagination, avec ses débordement, certes, mais cela fouettait l'intellect. Désormais, seules les régions les plus reptiliennes du cerveau du téléspectateur sont sollicitées, Ce que d'aucuns appellent les tripes, ceci dans un seul but: le faire consommer, mais surtout ne pas le faire réfléchir!
    Alors, quand j'entend encore parler le CSA de "mieux disant culturel", ou "exception culturelle de la France", les  paroles de Coluche me reviennent: "Je me mâââre!!!"... :( :(

  5. Vu qu'on est passe de quelques chaines a plusieurs dizaines en diffusion nationale, evidemment, il n'y a pas que de la tele de haute tenue intellectuelle qui est apparue. Ce sont les emissions qui font un peu appel a notre cerveau qui reviennent le plus cher (en raison entre autre de leur faible audience d'ailleurs comparee a la tele "facile").
    Personnellement, je trouve qu'on a quand meme une offre plethorique, qu'entre les trucs qui vident la tete (ce qui n'est pas desagreable de temps en temps), les emissions plus "serieuses", le replay des differentes chaines, la possibilite d'enregistrer facilement tout ce qu'on veut a n'importe quelle heure, chacun est libre de choisir et que resumer en disant "a la tele y'a que de la grosse merde" est un peu reducteur, si on veut regarder de la tele "qui fait reflechir" (pour reprendre l'expression de Fansat70), on peut encore.

  6. OhMonBato a écrit :

    ...si on veut regarder de la tele "qui fait reflechir" (pour reprendre l'expression de Fansat70), on peut encore.

    C'est clair.
    Mais c'est juste plus dilué dans le reste, parce-que le nombre de ces émissions, lui, n'augmente pas.

    Mais encore une fois, on a la télé qu'on mérite .... enjoy.

  7. Mais perso j'en demande pas plus, ca fait longtemps que l'offre a largement depasse mes capacites ;D Au final, a de tres rares exceptions, je zappe sur le meme nombre de chaines "qu'avant la TNT", je n'ai toujours qu'un cerveau (et encore certains soirs...), de la famille, des amis.

  8. Réagir sur le forum