Copwatch : vers un cas de filtrage en France ?

18

On ne pourrait pas plutôt filtrer les séries policières à la télé ?

Les principaux fournisseurs d’accès à Internet français (Orange, SFR, Bouygues, Free, Numericable et Darty) sont convoqués le 12 octobre au Tribunal de Grande Instance de Paris, où il sera question du filtrage du site Copwatch, un site surveillant et rapportant les actions policières potentiellement abusives…

Dans le collimateur du ministre de l’Intérieur Claude Guéant, qui l’accuse notamment de tenir des propos « diffamatoires et injurieux », le site est assigné en référé. Depuis l’annonce, plusieurs militants (notamment sur Twitter) invitent à mettre en place des sites “miroir” de Copwatch afin de contourner tout éventuel blocage.

Un FAI s’est ainsi exprimé auprès du site PC INpact : « les méthodes de Copwatch font débat, néanmoins, l’expérience montre que lorsqu’on veut agir sur le terrain de la protection des données personnelles, mieux vaut utiliser les procédures adaptées plutôt que le blocage ». Et de mettre en avant le risque de multiplication de la popularité du site, suite à la médiatisation de l’affaire (ce qu’on appelle “l’effet Streisand”) : « le jour où il y aura l’ordonnance de blocage, on aura 150 miroirs qui viendront ridiculiser l’initiative ministérielle »

Néanmoins, PC INpact rapporte que la convocation reçue par les FAI français n’évoque pas la possibilité d’un simple « blocage » de site (comme cela s’est déjà vu pour des sites de jeux en ligne illégaux avec l’Arjel, par exemple), mais bien d’un « filtrage », faisant appel à la loi LCEN sur la confiance en l’économie numérique. Seules certaines pages du site seraient concernées par cette mesure extrême…


« L’audience de filtrage est prévue le 12 octobre 10h au TGI de Paris », indique PC INpact.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

18 commentaires

  1. c'est pas genant pour le pouvoir, c'est juste pour les flics et leur famille. Qu'un flic fasse des conneries et qu'on le montre sur le web : pas de pb mais qu'on donne aussi son adresse... bof bof

  2. La démocratie a ses limites. Il est bon que ce site, insulte à notre société, soit interdite. C'est une sorte de crime de lèse majesté. Toi moi nous, sommes la majesté. Mon fils veut être flic*, à bon entendeur ... * oui, je sais, il aura du boulot :-) , mais surtout du courage et du mérite.

  3. Picsoin a écrit :
    La démocratie a ses limites. Il est bon que ce site, insulte à notre société, soit interdite. C'est une sorte de crime de lèse majesté. Toi moi nous, sommes la majesté. Mon fils veut être flic*, à bon entendeur ... * oui, je sais, il aura du boulot :-) , mais surtout du courage et du mérite.
    :S je comprend pas ton message. je ne vois pas si c'est de l'ironie ou pas Mais dans tout les cas, moi au Chili les flic filme les manifestant pour mieux les retrouver en cas de probleme et les difusent au sein de leur communauté de flic. Alors je vois pas pourquoi on filmerais pas les flic et on les diffuserais pas au sein de notre communauté. les flic se derange pas pour defonser ta porte si ils ont un doute. alors pourquoi pas nous ? je propose un deal, perso j'aime pas la violence, et la discution est la meiller maniere de poser les limites. alors pour quoi on discuterais pas avant de tapper ? nos regles doivent etres egales pour tous, si tu romps les regles je les romps aussi. tien egalité ca me dit quelque chose c'est un mot qui fait parti d'un groupe de trois, liberté, egalité, le troisiemme s'est effacé a bon entendeur ...

  4. La première chose que j'ai faite quand la LOPPSI est passée est de louer un VPN vers une terre où la libre expression est garantie par la constitution. Je m'en félicite encore une fois.

  5. Picsoin a écrit :
    La démocratie a ses limites. Il est bon que ce site, insulte à notre société, soit interdite. C'est une sorte de crime de lèse majesté. Toi moi nous, sommes la majesté. Mon fils veut être flic*, à bon entendeur ... * oui, je sais, il aura du boulot :-) , mais surtout du courage et du mérite.
    BIEN DIT Picsoin :bravo: je suis dans ton cas et crois-moi c'est à toi qui va falloir avoir du COURAGE quand il te racontera ce qu'il vit :dingo: @ +

  6. Ano a écrit :
    La première chose que j'ai faite quand la LOPPSI est passée est de louer un VPN vers une terre où la libre expression est garantie par la constitution. Je m'en félicite encore une fois.
    Pas la conscience tranquille ? Même si comme pour toute loi (nouvelle ou anciennes), il peut y avoir des débordements (et si je comprends bien, le site en question est seulement là pour les dénoncer même maladroitement), c'est quand même avant tout dirigé contre la délinquance et pas contre les citoyens honnêtes. Enfin, plutôt que de déménager virtuellement, mieux vaudrait le faire aussi physiquement, c'est encore plus sûr, non ?

  7. Grizzly1 a écrit :
    Enfin, plutôt que de déménager virtuellement, mieux vaudrait le faire aussi physiquement, c'est encore plus sûr, non ?
    C'est la différence entre résistance et lâcheté...

  8. Réagir sur le forum