Les centres d’appel se diversifient pour éviter la disparition

1

En difficultés avec des budgets sans cesse revus à la baisse, les centres d’appel envisagent la reconversion. Le groupe français Teleperformance ouvre la voie.

Du côté des opérateurs télécoms, la tendance est à l’internalisation, la réduction des coûts et le développement des bots conversationnels. Leader mondial du secteur, Teleperformance subit de plein fouet cette métamorphose. Mais la firme a décidé d’agir, vers une diversification de ses activités. En annonçant le rachat de LanguageLine Solutions, une société californienne, elle amorce sa reconversion.

L’interprétariat, un nouvel eldorado ?

Teleperformance mise donc sur l’interprétariat pour se relancer. En proposant des services de traduction par téléphone, le groupe pourra mettre à profit ses centres d’appel et infrastructures existantes, au service de clients essentiellement institutionnels. Et s’installe sur un secteur où la traduction automatique est encore insuffisante pour couvrir tous les besoins…

Le rachat, d’un montant de 1,52 milliard de dollars, est entièrement financé par de la dette. Si la nouvelle a bien été accueillie par les investisseurs, il faudra désormais prouver que l’opération peut être rentable.

via Le Figaro

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

1 commentaire

  1. Si c'est pour laisser la place qu'à des machines, autant tout faire par internet...
    L'humain (même s'ils doivent respecter les fiches en centre d'appel) a quand même certaines facultés d'interprétation et d'adaptation. Quand la machine ne veut pas, elle veut pas.

  2. Réagir sur le forum