Bruxelles punit le géant des puces Qualcomm d’une amende record d’1 milliard d’€

0

Qualcomm écope d’une amende de près d’un milliard d’euros pour « abus de position dominante », infligée par la Commission européenne à Bruxelles.

Son nom ne vous dit peut-être rien, mais Qualcomm est partout dans vos vies. Il est fort probable que ses puces équipent déjà vos smartphones ou ordinateurs. La firme américaine, spécialisée dans la création de processeurs dédiés aux télécommunications (réseaux cellulaires, Wi-Fi…), est quasiment incontournable : ainsi, les plus grands constructeurs, de Samsung à Apple, font appel à ses services.

En position dominante donc, la société s’est fait sévèrement taper sur les doigts par Bruxelles, qui lui reproche un contrat passé avec Apple entre 2011 et 2016. Ce contrat prévoyait que le fournisseur réserve à Apple l’exclusivité totale des puces destinées à l’iPhone et à l’iPad. Privant, de fait, les autres constructeurs d’une avancée technologique similaire.

Le montant exact de l’amende a été fixé à 997 millions d’euros, soit 1,2 milliard de dollars. La sanction a vocation à être dissuasive : elle représente 5% du chiffre d’affaires du groupe pour 2017.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum