Bruno Le Maire refuse que le Libra devienne une monnaie souveraine

1

C’est à l’occasion de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée Nationale que le ministre de l’Economie et des Finances a donné son avis sur la cryptomonnaie Libra de Facebook et les autres entreprises technologiques internationales.

Bruno Le Maire a notamment expliqué qu’il est favorable au Libra, uniquement s’il s’agit d’un moyen de transaction. Sur la question d’une monnaie souveraine, le ministre reste intraitable :

Une société privée ne peut pas et ne doit pas créer une monnaie souveraine qui pourrait rentrer en concurrence avec les monnaies des États. C’est aux banques centrales d’assurer le rôle de prêteur en premier et en dernier ressort.

Selon Bruno Le Maire, une entreprise privée ne peut pas se mettre en concurrence avec les Etats et banques centrales internationales avec une monnaie souveraine.

Le ministre a aussi évoqué le fait de réguler l’entrée de Facebook dans le secteur de la cryptomonnaie. En effet, il veut éviter que le réseau social se trouve en situation de monopole grâce à sa taille mais aussi et surtout le nombre d’utilisateurs potentiels qui seraient touchés.

Enfin, Bruno Le Maire a indiqué la différence entre la monnaie nationale, qui sert au bien commun des citoyens, et la monnaie numérique, dont l’objectif pour les sociétés qui les possèdent consiste à s’enrichir.

Une chose est sûre, la cryptomonnaie de Facebook n’a pas fini de faire parler d’elle !

Partager

A propos de l'auteur

1 commentaire

  1. Pas de panique, ça viendra. Ce bon vieux Xavier et ses autres potes grands-patrons qui ont investi dans le Libra feront bien assez vite pression sur le Roi Macron 1er pour que ça passe. Même si il a raison, il ne pourra que se plier. Jamais une entreprise privée ne doit être autorisée à créer une monnaie souveraine, encore moins des entreprises peu fréquentables comme Facebook.

  2. Réagir sur le forum