Au plus bas, BlackBerry est racheté pour 4,7 Md$

2

Le groupe canadien BlackBerry (ex-Research In Motion), concepteur des smartphones du même nom, annonce son rachat par le fonds d’investissement Fairfax, actuellement principal actionnaire avec 10% des parts.

La tentative de relance de la marque, avec de nouveaux modèles ambitieux (les BlackBerry Z10 et Q10 sous BlackBerry 10) n’aura pas eu l’effet escompté. Boudé du grand public, le groupe n’aura écoulé que 3,7 millions de smartphones entre juin et septembre 2013, soit presque deux fois moins que l’année précédente…

Face à une situation financière de plus en plus difficile, BlackBerry ne cachait plus son ouverture à un potentiel rachat. Vendredi, le groupe annonçait la suppression de 40% de ses effectifs, soit 4 500 salariés. Et lundi, l’accord portant sur un rachat total de l’entreprise par Fairfax était révélé, à hauteur de 4,7 milliards de dollars. L’accord, dont la conclusion doit intervenir au plus tard avant le 4 novembre 2013, prévoit une reprise de l’ensemble des titres de l’action ; BlackBerry quitterait ainsi la bourse.

Le futur reste incertain pour la marque, même si de récentes déclarations tendent à montrer qu’elle délaissera ses activités grand public pour se recentrer sur son parc historique d’utilisateurs : les entreprises.

Source : Le Monde

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

2 commentaires

  1. Et OUI
    ..."l[i]e groupe n’aura écoulé que 3,7 millions de smartphones entre juin et septembre 2013, soit presque deux fois moins que l’année précédente...[/i]"
    Dans ce monde de crise les actionnaires veulent du rendement .... des bénéfices....!
    Espérons que RIM pourra reclasser ses employés.  ;)

  2. Réagir sur le forum