Apple veut se passer des cartes SIM des opérateurs

0

Jusque là incontournables pour tout appareil connecté à un réseau mobile, les cartes SIM des opérateurs pourraient bien disparaître à l’avenir. C’est du moins ce qu’espère Apple, qui lance une première expérimentation grandeur nature sur ses iPad.

Les nouveaux modèles d’iPad présentés par la firme jeudi dernier, l’iPad Mini 3 4G et l’iPad Air 2 4G, intègrent en effet un système de carte SIM maison conçu par Apple. Concrètement, celui-ci permet de changer d’opérateur sans changer de carte SIM, à la volée…

Si le système a de quoi séduire (on imagine pouvoir s’abonner à un opérateur en dix minutes, sans avoir à attendre ni à aller chercher une carte SIM), il a également ses détracteurs : avec un procédé à la Apple, c’est le constructeur californien qui prend le pouvoir… au grand dam des opérateurs, qui tiennent beaucoup à leur place d’intermédiaire obligatoire.

Apple commence en douceur, en incluant d’abord cette innovation dans des modèles moins populaires (les iPad 4G) pour tâter le terrain. En outre, seuls une poignée d’opérateurs seront compatibles pour commencer : ATT, Sprint et T-Mobile aux US (Verizon ayant manifestement refusé de participer), ainsi qu’EE au Royaume-Uni. À terme, cependant, il ne serait pas étonnant qu’Apple envisage de généraliser son invention et de l’implémenter dans ses iPhone…

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.