Achats de téléphones : la tendance est à la baisse

0

En France, en 2016, les ventes de téléphones sont pour la première fois à la baisse : -6% en un an. Une tendance qui s’explique, notamment, par l’essor du marché de l’occasion…

Une des conséquences indirectes de l’arrivée de Free Mobile sur le marché est le retrait, progressif, des forfaits dits « subventionnés » incluant un mobile dont le prix est reporté sur la facture mensuelle. La généralisation des forfaits sans engagement, « SIM only », a d’ailleurs un impact sur les ventes de mobile : en 2016, pour la première fois, les français ont acheté moins de téléphones que l’année passée. 23 millions d’unités ont été écoulées sur l’année, soit une baisse de 6%, selon l’institut GfK.

A contrario, si les ventes baissent, le prix moyen déboursé pour l’achat d’un téléphone est en hausse : à 185 euros en moyenne (+ 10€), il témoigne d’une montée en gamme dans le choix des modèles. Il faut dire que 88% des téléphones vendus sont désormais des smartphones…

« Tout le monde possède un smartphone »

Les explications à cette baisse des ventes sont multiples. D’une part, la majorité des Français sont désormais déjà équipés d’un smartphone : le cycle d’équipement touche donc à sa fin, ce qui provoque un ralentissement des ventes.

D’autre part, la disparition progressive des offres subventionnées a poussé les Français à être plus économes, notamment en privilégiant le marché de l’occasion. Ce sont pas moins d’1,9 million de téléphones ont été écoulés de la sorte en 2016. En achetant des téléphones plus chers, qu’ils conservent plus longtemps et n’hésitent pas à revendre d’occasion, les Français ont rationnalisé leurs habitudes de consommation.

via Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.