A. Minc : « Le Monde est allé au sac d’argent »

8

Ancien président du Conseil de surveillance du Monde, Alain Minc (en photo) s’est déclaré « surpris » que le journal ait voté pour « celui qui a le carnet de chèques le plus élevé », faisant référence au trio d’investisseurs gagnants et en particulier à Xavier Niel.

« Les journalistes sont allés au sac d’argent » ; c’est ainsi qu’Alain Minc, interrogé sur LCP / France Info, résume le rachat du Monde.

Visiblement peu admirateur du trio composé de Bergé, Niel et Pigasse, Alain Minc s’estime « très surpris » que le journal « qui avait fait de Charles Peguy son emblème, c’est-à-dire de quelqu’un qui n’aimait pas l’argent, se précipite tel ceux attirés par le joueur de flûte vers celui qui a le carnet de chèques le plus élevé, indépendamment du fait que c’est un très bon entrepreneur » (faisant ici directement référence à Xavier Niel).

Et de rester sceptique concernant l’avenir du Monde : « on va voir ce que fera M. Niel, car l’argent est chez M. Niel ».

Enfin, à propos de la polémique politique ayant mis en avant l’intervention de Nicolas Sarkozy à l’encontre de Xavier Niel, Minc en a profité pour glisser malicieusement que Laurent Fabius s’était « beaucoup agité aussi au profit d’une des offres » concurrentes. De quoi jeter le discrédit, alors que l’un des investisseurs retenus par Le Monde, Matthieu Pigasse, est réputé être un ancien proche de Dominique Strauss-Kahn et Ségolène Royal…

Source : Google News/AFP

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

8 commentaires

  1. Ah super analyse ! Mais au fait, cette opération du Monde, ça serait pas un peu aussi pour trouver de l'argent, qui leur manque cruellement ? Faudrait pas non plus prendre des gens pour des cons, comme il a tant l'habitude !!! Comme Zoedelyon, je pense qu'il a (encore !) raté une splendide occasion de se taire.

  2. Ils vivent de quoi au Monde ? D'articles, de chroniques et d'eau fraiche ???????? Jamais ils ne regardent le solde de leur compte à la banque ?!

  3. Alain MINC est un nuisible de la pire espèce. Cela ne m'étonne pas que Sarkozy l'ait comme conseiller. Ce monsieur qui a fait couler dans les années 90-2000 un nombre de boites conséquent est devenu par sa position un donneur de leçon par ses théories d'enarque. L'argent MINC connait....

  4. Et Minc il n'aime pas l'argent? Pourquoi ce mec est pris pour un ponte de l'économie, on croirait que c'est lui seul le roi. Quand on voit ce qu'il a fait de mieux que les autres, on se pose des questions. Il a les boules car son avis n'a pas été suivi. Aller Minc tu deviendrai humanistes..........

  5. spamnco a écrit :
    On s'en fout de ce que pense Alain Minc, non ?
    Mais alors à un point! En voilà encore un qui se regarde penser... mais qui n'arrive pas à faire les deux à la fois.

  6. Réagir sur le forum