A 20 euros par mois, peut-on parler d’Internet social ?

0

Besson les tarifs

Éric Besson, ministre chargé de l’Industrie et de l’Économie numérique, a annoncé la mise en place d’un « tarif social de l’Internet », aux alentours de 20 euros par mois, dans les prochains jours.

Le projet d’Internet à tarif social traîne des pieds ; lancée dès la rentrée 2010 par Nathalie Kosciusko-Morizet, l’idée a refait surface au mois de juillet sous l’égide de son successeur, Éric Besson.

Frédéric Lefebvre rencontrera les fournisseurs d’accès le 13 septembre et devrait mettre en place avec eux un système d’offres sociales labellisées, réservées aux Français bénéficiaires du RSA (Revenu de solidarité active). Pour les critères d’éligibilité, on parle pour le moment d’offres dual play (Internet + téléphonie), à un tarif maximal de 20 € par mois, avec un surcoût pour la location de la box de 3 euros maximum par mois… sans plus de précisions concernant la nature de l’offre Internet (débit) ni sur une éventuelle durée d’engagement.

Pour autant, le projet ne parvient à convaincre ni l’Autorité de la concurrence, qui a émis des doutes sur le système de labellisation, pouvant engendrer des « risques concurrentiels » ; ni les opérateurs, à qui il est demandé de prendre en charge l’intégralité de l’effort financier ; ni les associations de consommateurs, qui considèrent qu’un tarif à 20 € par mois est insuffisant et n’a rien de “social”…

En effet, il est déjà possible de trouver des offres ADSL seules ou accompagnées d’un service de téléphonie à un tel prix, tout compris et sans conditions de ressources : c’est notamment le cas chez OVH, Alice, Prixtel… néanmoins, le projet gouvernemental exige une disponibilité des offres partout en France, aussi bien en zones dégroupées que non-dégroupées, ce qui n’est pas toujours le cas pour les offres low cost actuellement disponibles chez les opérateurs ADSL.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.