4G : des perturbations de la TNT « plus importantes que prévu »

21

Des fréquences en or plaqué ?

Les premières expérimentations de service 4G à Laval l’ont mis en évidence : l’utilisation de la norme LTE (4G) sur la bande des 800 MHz perturbe la réception des chaînes de télévision (TNT)…

Embarrassant pour l’État, inquiétant pour les opérateurs détenteurs d’une licence 4G, le problème pourrait être encore plus important que prévu, selon un rapport gouvernemental que se sont procurés les Échos.

Celui-ci constate un « nombre de perturbations de la réception TNT plus important que prévu » lors des expérimentations menées dans la ville de Laval. Contrairement à ce qui fut évoqué un temps, toutes les gammes de fréquences « en or » mises aux enchères sont concernées par le problème : « chacun des blocs LTE perturbe à un niveau comparable la réception de la TNT », et ce sur l’ensemble du territoire, confirme le rapport.

Plus grave encore, « alors que l’expérimentation a duré un mois et demi, et malgré l’importance des moyens mis en œuvre (trois équipes d’intervention avec une cinquantaine de filtres et de réjecteurs), il n’a pas été possible d’allumer les huit sites LTE simultanément, ni de venir à bout des interférences générées ».

La facture payée par les opérateurs pour ces fréquences, déjà très salée, pourrait encore s’alourdir avec le financement d’indispensables mises à niveau des antennes TNT, qui pourront « s’avérer plus nombreuses plus complexes qu’attendu lors des premières études. Cela induira des délais et des coûts supplémentaires sur lesquels subsistent de larges incertitudes », souligne le rapport.

Évoqué avant même le lancement des enchères 4G par les opérateurs, le problème a longtemps été minimisé par l’État, désireux de lancer la vente au plus vite. Éric Besson, ministre de l’Industrie, avait d’ailleurs garanti que les brouillages de réception TNT ne concernaient qu’une « partie infime des cas »

Résultat : les fréquences, vendues à prix d’or pour leur efficacité, pourraient bien devenir un véritable cadeau empoisonné pour Orange, SFR et Bouygues Telecom.

Source : Les Échos

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

21 commentaires

  1. Oui, enfin d'un autre côté les licences en or ne sont pas encore payées. Et si ca s'avère être le cas, des avenants seront faits par l'état pour "subventionner" la mise à niveau de la TNT par les opérateurs. Je ne suis pas inquiet pour eux.

  2. Et du coup on sait si un opérateur en itinérance sur de la 4G 800MHz devra aussi mettre la main à la poche pour financer les études et le matos pour éviter les perturbations ou c'est l'opérateur hôte qui prends tout en charge ?

  3. squallidon a écrit :
    Et du coup on sait si un opérateur en itinérance sur de la 4G 800MHz devra aussi mettre la main à la poche pour financer les études et le matos pour éviter les perturbations ou c'est l'opérateur hôte qui prends tout en charge ?
    Très bonne question, le marché comprenait l'obligation au bénéficiaires de se cotiser pour éviter les problèmes de la TNT chez les particuliers qui seraient concernés. Cela ne précise pas si bénéficiaires inclu les MVNO et les opérateurs en roaming. A mon avis Free n'est pas concerné par la correction du problème. Du moins pas directement mais peut être à travers ses box qui auront d'origine un filtre pour la TNT maintenant...

  4. Papylyon a écrit :
    Oui, enfin d'un autre côté les licences en or ne sont pas encore payées. Et si ca s'avère être le cas, des avenants seront faits par l'état pour "subventionner" la mise à niveau de la TNT par les opérateurs. Je ne suis pas inquiet pour eux.
    Là, on est peut être dans une période de fêtes, mais côté état, pour les cadeaux, cela me semble mort... A moins que les copains des copains des copains... :P

  5. mickeul16 a écrit :
    Il est possible,je penses,que les opérateurs intentent une action en justice contre l'Etat au titre de mensonge par minimisation du problème
    Mise sur le marché de produit avarié et tentative d'empoisonnement d'opérateur, cela devrait aller! :P

  6. je suis radio-électricien et antenniste, pour notre profession cette licence 4g est une licence en or . La pose des filtres sur les antenne de la TNT va nous rapporter de confortables bénéfics. Les téléspectateurs impactés par les perturbation sont aussi des utilisateurs de téléphonie mobile et si ils sont client du perturbateur quel seront leur réaction..., vraiment un cadeau empoisonné cette fréquence en or sauf pour les antennistes....

  7. Réagir sur le forum