23 millions d’abonnés au haut débit fixe en France

5

La France comptabilise, à fin mars 2012, 23,1 millions d’abonnements fixes, haut débit et très haut débit confondus. La technologie xDSL y représente encore une part écrasante des usages, avec 21,285 millions d’abonnements à elle seule.

Si la progression des nouveaux abonnements tend à s’émousser au fil des années, elle se poursuit tout de même à bonne vitesse : en un an, le marché a engrangé 1,3 million d’abonnements supplémentaires (+6%), et 10 millions sur 5 ans.

On souligne une progression importante de la technologie FTTH (fibre jusqu’à l’abonné), de 59 %, pour un total encore insignifiant de 220 000 abonnements.


Sur le marché de gros, l’Arcep reconnaît les efforts importants des opérateurs sur les réseaux :

- 5157 NRA déployés par les opérateurs alternatifs, soit un taux de 85,5 % de lignes dégroupables

- 10,283 millions d’accès haut débit dégroupés souscrits, dont plus de 1 million de lignes supplémentaires en un an

- la fibre de Numericable (FTTB) concerne désormais 4,4 millions de logements

- 1 580 000 logements sont désormais éligibles à la fibre jusqu’au domicile (FTTH). Plus de 58% d’entre eux ont le choix entre au moins 2 opérateurs différents.

L’intégralité du rapport trimestriel est disponible sur le site de l’Arcep.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

5 commentaires

  1. Le titre devrait être mis en conformité avec l'article, qui est bien plus juste: un abonnement n'est pas égal à un 'abonné'. En matière d'accès résidentiel fixe, un abonnement est plutôt égal la plupart du temps à un accès fournit à un foyer en entier.

  2. Haut débit, c'est un bien grand mot...
    Personnellement j'ai un débit de 2 Mbps, et je n'appelle pas cela du haut débit.
    Et encore beaucoup ne sont encore qu'à 512 kbps.
    Pour moi le "haut débit" c'est à partir de 10 Mbps, et la on est très loin des 23 millions d'abonnés.
    En France seulement 10% de ces 23 millions ont un débit supérieur à 5 Mbps, ce qui ne fait plus que 2,3 millions, ce qui n'est pas tout à fait pareil :
    http://royal.pingdom.com/2010/11/12/real-connection-speeds-for-internet-users-across-the-world/

  3. Une autre façon de présenter les chiffres  ;):
    [i]"Au 31 mars 2012, le nombre d'abonnements internet à haut et très haut débit fixes atteint 23,1 millions, soit une croissance nette de 335 000 abonnements en un trimestre. Sur un an, l’accroissement net s’élève à 1,3 million (+6%).
    Le nombre d’abonnements haut débit est de 22,4 millions, dont 21,3 millions d’abonnements xDSL. Le nombre d’abonnements très haut débit s'accroît de 50 000 sur le trimestre pour atteindre 715 000, dont 220 000 abonnements FttH et 495 000 abonnements de type câble, wifi, satellite ou BLR, en hausse de 30 000 sur le trimestre et de 30% sur un an."[/i]
    [i]"5,46 millions de logements sont éligibles en France à des services à très haut débit au 31 mars 2012, certains logements pouvant même bénéficier de deux accès, l’un par réseau câblé modernisé, l’autre par réseau FttH (Observatoire du très haut débit au T1 2012 publié le 31 mai par l’ARCEP)"[/i]
    Une juxtaposition significative: 5,46 millions de logements éligibles "Très Haut Débit", dont 1,58 millions éligibles FttH ... et 220.000 abonnements FttH.  :(
    L'ADSL a encore de beaux jours à vivre ...
    (Source: Lettre de l'ARCEP)

  4. Réagir sur le forum