116000 Le numéro européen pour les enfants disparus

4

Le numéro d’urgence de Child Focus, la Fondation Européenne pour les enfants disparus et sexuellement exploités, devient le 116 000. Pas encore actif en France, il devrait cependant le devenir d’ici quelques mois. Ce numéro est déjà réservé auprès des opérateurs comme Free, Orange et les autres.

Le 116 000 est à présent opérationnel dans huit pays (Belgique, Hongrie, Grèce, Roumanie, Portugal, Slovaquie, Pologne et Pays-Bas) et réservé dans 48 pays, soit la quasi totalité du territoire géographique européen, par la Conférence européenne des postes et télécommunications.

Dans ces pays, « il ne peut donc être utilisé à d’autres desseins », précise l’association. La France et l’Italie devraient prochainement mettre le numéro en service.
Dans chaque pays, une instance ou une organisation réceptionne et traite les appels donnés au 116 000.
Actuellement en France c’est le ministère de la justice qui gère la logistique mise en place avec l’alerte enlèvement. Le numéro gratuit Français est actuellement le 0805 200 200 .

Le 116 000 européen sera donc complémentaire. Les deux numéros pouvant arriver sur le même standard téléphonique à Nanterre.

Le nouveau numéro d’urgence sera joignable gratuitement jour et nuit, sept jours sur sept. Les opérateurs parlent les langues nationales et, la plupart, l’anglais. Un projet de traduction dans les autres langues européennes est à l’étude.

Child Focus a également dévoilé le logo du 116 000 qui a vu le jour sous l’impulsion de Missing Children Europe. C’est la première réalisation d’une large campagne qui sera lancée le 25 mai, lors de la Journée internationale des enfants disparus.

- Site Alerte Enlèvement Français

- Site de Child Focus

Source : RTLinfo.be

Partager

A propos de l'auteur

Je suis à Freenews depuis 2005. Je suis modérateur, rédacteur et membre du Conseil d’Administration de l’association.
Je bosse dans un service d’expertise technique d’Enedis à Tours.
Premières connexions Internet (en 33,6) en 1997 avec des factures monstrueuses !
Freenaute de la première heure, j’ai fais parti des forfaits 50H bas débit bien avant l’ADSL. Un vrai Freenaute historique…

4 commentaires

  1. Il faut aussi un numero por les meurtres, les vols, le trafic de drogue. Tout ca pour recevoir une reponse par d'une teleoperatrice: "on n'en sait rien, on n'a pas le droit, mais on va transmettre l'info a la police". Non mais au lieu de multiplier les numeros inutiles, il faut juste ameliorer la transmission des informations a la police, que la police ne renvoie pas ballader les gens, ne demande par des tonnes de papiers a remplir (pour les classer ensuite) et les conditions du genre "tant que l'enfant n'a pas disparu depuis plus de 72 heures" - le temps qu'il soit mort ou bien loin. Ca couterait bien moins cher et ce serait plus efficace.

  2. arpa463x a écrit :
    Il faut aussi un numero por les meurtres, les vols, le trafic de drogue. Tout ca pour recevoir une reponse par d'une teleoperatrice: "on n'en sait rien, on n'a pas le droit, mais on va transmettre l'info a la police". Non mais au lieu de multiplier les numeros inutiles, il faut juste ameliorer la transmission des informations a la police, que la police ne renvoie pas ballader les gens, ne demande par des tonnes de papiers a remplir (pour les classer ensuite) et les conditions du genre "tant que l'enfant n'a pas disparu depuis plus de 72 heures" - le temps qu'il soit mort ou bien loin. Ca couterait bien moins cher et ce serait plus efficace.
    Je pense que tu ne connais pas de quoi tu parle :-) c'est l'image que tu en as... mais les choses ont évoluées depuis les années 1970 .... Ce qui est en train de se mettre en place est une cooperation européenne autant au niveau associatif que gouvernemental... et cela dans le seul but de retrouver RAPIDEMENT et vivant les enfants... Si c'était pour le plaisir de remplir des papiers y'avait pas besoin de cela...

  3. Cedric a écrit :
    Je pense que tu ne connais pas de quoi tu parle :-) c'est l'image que tu en as... mais les choses ont évoluées depuis les années 1970 .... Ce qui est en train de se mettre en place est une cooperation européenne autant au niveau associatif que gouvernemental... et cela dans le seul but de retrouver RAPIDEMENT et vivant les enfants... Si c'était pour le plaisir de remplir des papiers y'avait pas besoin de cela...
    Effectivement, c'est l'image que j'ai, apres quelques contacts significatifs avec la police notamment pour faire rechercher ma grand-mere qui est sortie dehors avec une hemoragie cerebrale. Ils demandaient de m'adresser a un autre poste, ne savaient pas qui contacter, n'avaient pas acces a la liste des personnes disparues et ne pouvaient commencer la recherche que 72 heures apres la disparition (et encore, simplement en inscrivant dans un fichier auquel meme eux avaient du mal a acceder). En quoi les 100 enfants disparus sont plus prioritaires que les 2000 meurtres ou 40 000 viols ou des milliers d'adultes disparus comme ma grand-mere ? Il est preferable de rechercher 1 enfant ou sauver 20 adultes ou eviter le viol de 400 femmes ? Apparemment, on prefere sauver 1 enfant puisque c'est la mode. Moi, je pense que si l'on arrive a rendre vraiment la recherche des enfants efficace, alors tous les autres crimes meritent d'etre traites aussi efficacement et sans distinction.

  4. Réagir sur le forum