Orange opère une coupe franche au sein de ses effectifs espagnols

0

Et ce sont environ 15% de ses effectifs qui seraient concernés par un plan social de manière à permettre à la filiale ibérique de l’opérateur, de renouer avec la compétitivité en évoluant vers le lowcost.

Cette situation est la conséquence de la chute du chiffre d’affaires d’Orange depuis de nombreux mois, avec pour point d’orgue le premier trimestre de cette année, engageant l’entreprise sur la voie nécessaire d’une restructuration complète de ses équipes comme des coûts qui y sont liés malgré un résultat commercial positif mais pas suffisamment.

La suite logique des pertes sèches enregistrées depuis de nombreux mois.

En effet, ce sont pas moins de 7,4 % de pertes sèches qui sont enregistrées depuis le mois de janvier dernier, dans la droite lignée de celles ayant stigmatisé l’année 2020, ce qui rend intenable selon l’opérateur, le maintien de près de 485 collaborateurs.

Une concertation doit s’engager avec les instances représentatives du personnel d’ici quelques jours, afin que le salariés concernés puissent prendre pleinement connaissance du plan qui doit être mis en place.

Les boutiques comme les call centers devraient être épargnés par la mesure, qui devrait cependant lourdement impacter les autres filiales de l’opérateur sur l’ensemble du territoire.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.