L’Arcep lance un appel à manifestation d’intérêt pour les entreprises

0

Les offres mobiles dites multi-réseaux,utilisant conjointement les réseaux des opérateurs présents sur le territoire français, sont à l’heure actuelle peu présentes sur le marché français malgré l’existence de besoins spécifiques.

On entend généralement par là, une offre qui permet d’offrir un accès à plusieurs réseaux mobiles avec un numéro de téléphone et une carte SIM uniques.

Cette option permet de basculer d’un réseau à un autre en cas de besoin, soit de manière automatique, soit par un geste volontaire de la part de l’utilisateur, ce qui peut occasionner une coupure de la communication.

Une analyse des besoins pour adapter les offres futures.

En amont de ce geste cependant, des contrats spécifiques dits de roaming conclus entre opérateurs tant au niveau national qu’à dimension supra nationale.

De manière à pourvoir au déploiement de ces solutions, l’Arcep s’engage sur la voie d’ un état des lieux des besoins des entreprises ou des acteurs publics en la matière et des offres disponibles ou en projet.

Afin de mener à bien ce projet, l’Autorité de régulation lance un appel à manifestation d’intérêt qui s’adresse à la fois :

·        aux entreprises ou entités publiques souhaitant bénéficier d’offres mobiles multi-réseaux pour des besoins spécifiques, que ce soit pour des usages humains ou pour des applications de communication entre machines (M2M) ; 

·        aux opérateurs souhaitant commercialiser ou commercialisant d’ores et déjà des offres mobiles multi-réseaux  ainsi qu’à leurs partenaires opérateurs.

L’objectif : répondre à une demande pratique de plus en plus forte au service des entreprises.

L’intérêt est véritablement concret et réel, notamment pour les entreprises comme les collectivités : forte résilience des communications mobiles, continuité de service mobile sur une zone géographique étendue, limitation des effets des pannes réseaux… demande qui est particulièrement importante dans les domaines de la sécurité ou de la protection, des biens ou des intérêts critiques pour la société.

Une demande qui risque d’être démultipliée notamment avec la commercialisation de la 5G et la mise en oeuvre des services que cette nouvelle technologie est censée proposer.

Une étude prospective donc, qui permettra à l’ARCEP de comprendre au mieux les besoins des acteurs concernés et de développer le potentiel de ce marché.

L’appel à manifestation d’intérêt est ouvert du 14 mai 2020 au 17 juillet 2020 :

  • Les entreprises et les entités publiques intéressées par des offres multi-réseaux sont invitées à se manifester et à exprimer leur besoin sur la plateforme qui leur est dédiée : le questionnaire
  • les opérateurs mobiles souhaitant commercialiser des offres multi-réseaux s’appuyant sur des ressources techniques en France et désirant leur donner une visibilité sur le marché, ainsi que les opérateurs mobiles pouvant se positionner comme partenaires, sont invités à remplir le formulaire suivant : le questionnaire
  • Les entreprises estimant que l’existence d’offres mobiles multi-réseaux permettrait de développer de nouveaux services et des usages innovants peuvent également contacter l’Arcep à cette adresse : partage-reseaux[a]arcep.fr
  • Toute contribution peut également être envoyée à cette adresse : partage-reseaux[a]arcep.fr

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, les acteurs qui rencontreraient des difficultés pour transmettre une réponse à cette date sont invités à se rapprocher des services de l’Arcep via l’adresse courriel indiquée.

Source : ARCEP.

Partager

A propos de l'auteur

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Les commentaires sont fermés.