La Transition Numérique et les Télécommunications découvrent leur nouveau ministre délégué

0

Le nouveau ministre délégué à la Transition numérique et aux Télécommunications, Jean-Noël Barrot, a fait son apparition au sein du gouvernement ce jour.

Niveau cursus, un note un parcours dans l’économie, bien qu’il ne soit pas encore bien connu du public à un peu moins de quarante ans.

Issu d’une lignée de députés, Jean-Noël Barrot a été élu lui-même dans les Yvelines après avoir obtenu ses diplômes auprès d’HEC et de Sciences Politiques à Paris, et d’enseigner au MIT où il a participé à des recherches sur l’innovation et le financement des entreprises.

Un doctorat d’économie en poche, il a donc un double parcours pratique et théorique.

D’un point de vue politique, il se situe plutôt du côté centre-droit, avec une affinité particulière pour Emmanuel Macron, ce qui faisait de lui le candidat idéal depuis quelques semaines déjà, d’autant qu’il a piloté plusieurs missions sous le gouvernement précédent et possède la même envie d’une « souveraineté numérique européenne ».

De ce point de vue, on ne peut cependant pas dire qu’il ait fait ses preuves, ou du moins affirmé certaines positions sur les nouvelles technologies ou la transition numérique des entreprises, ce qui sera pourtant le coeur de son ouvrage dans les mois à venir avec des chantiers ambitieux à la clef et notamment le chiffre des 100 licornes à atteindre pour les start up.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.