Les non-dégroupés mieux servis à l’avenir ?

109

Un opérateur alternatif tel que Free / Neuf, doit payer à France Télécom pour l'utilisation de la bande passante dans les zones non dégroupées.

Des tarifs jugés prohibitifs par Free au point qu'à une époque, de nombreux freenautes ont subis des bridages. Ceci afin d'éviter de trop consommer de bande passante. Au 1er novembre prochain, les prix de l'opérateur historique baissent, un meilleur service à venir ? 

Facturés actuellement entre 210 et 260 € HT par mégabits consommés (selon la méthode du 95ème percentile), l'Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (l'ARCEP) a préconisé une baisse de ces tarifs de collecte. Et suggère fortement de ramener le prix à 75 € le Mbit/s.

France Télécom a publié ses nouveaux tarifs, applicables au 1er novembre prochain. Les opérateurs alternatifs vont-ils être tentés de réaliser des économies ou de proposer des services qui pourront consommer de la bande passante ?

Source : EchosDuNet

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

109 commentaires

  1. Facturés actuellement entre 210 et 260 € HT par mégabits consommés
    D'après votre article, chaque Mbit (donc chaque 128Ko) consommé est facturé au moins 210 euros. Avec un abonnement à 30€, ça ferait longtemps que Free aurait mis la clef sous la porte... chaque téléchargement d'un linux en live CD (600Mo), couterait plus d'un million d'euros à Free. Plus exactement, L'ARCEP a dit : "Les tarifs mensuels actuels de la collecte IP dépendent uniquement du débit et s'échelonnent entre 265 et 210 euros HT par Mbit/s consommé, mesuré selon la méthode du 95ième percentile, cette méthode étant définie en annexe à l'offre de référence de France Télécom" Non seulement on parle de mégabits PAR SECONDE :rolleyes:, mais également uniquement au 95ème percentile. Ca fait une immense différence. Z'êtes pas très crédibles, là : qu'Orange abuse au niveau des prix, c'est parfois vrai, mais là ... :D

  2. nouknouk a écrit :
    "Les tarifs mensuels actuels de la collecte IP dépendent uniquement du débit et s'échelonnent entre 265 et 210 euros HT par Mbit/s consommé, mesuré selon la méthode du 95ième percentile, cette méthode étant définie en annexe à l'offre de référence de France Télécom"[/i] Non seulement on parle de mégabits PAR SECONDE :rolleyes:, mais également uniquement au 95ème percentile. Ca fait une immense différence. Z'êtes pas très crédibles, là...
    Exact... C'est corrigé... C'est surtout que la source de base n'est pas très claire et qu'il a fallu chercher ailleurs :P
    1gerald a écrit :
    il y a une erreur dans le lien donné sur la news, il pointe pas sur le bon site
    Exact, corrigé aussi ça...

  3. Les opérateurs alternatifs vont-ils être tentés de réaliser des économies ou de proposer des services qui pourront consommer de la bande passante ?
    free vire le tuner TNT à 2 euros des freebox HD, donc la réponse est forcément : faire des économies pour financer le projet fibre optique

  4. mouais , bien joli tout ca , mais on sait tres bien comment ca va ce passer .... Free va laisser le bridage sous prétexte de piratage et dire qu'ils vont mettre l'argent économisé pour de nouvelles technologies.Ils vont encore nous prendre pour des billes (pour changer).

  5. Ca serait bien que le rédacteur maitrise un peu le sujet, parce que c'est pas clair du tous l'article. Je ne dis pas ça méchamment. Mais entre les centiles et les Mbit/s, y'a quelque chose qui m'échappe. :) Amicalement.

  6. 1gerald a écrit :
    mouais , bien joli tout ca , mais on sait tres bien comment ca va ce passer .... Free va laisser le bridage sous prétexte de piratage et dire qu'ils vont mettre l'argent économisé pour de nouvelles technologies.Ils vont encore nous prendre pour des billes (pour changer).
    Y'en a marre de ce trollage récurrent. Je n'aborderai même pas la question du pourquoi du comment tu as besoin d'un débit supérieur à ce que te propose Free, même bridé (emule ?, newsgroups ?). Trop facile, et trop sujet à troll. Tu vas forcément me répondre que tu es un fan absolu de chaque vidéo Youtube en HD et que ton hobby principal est de downloader chaque nouvelle release de chacune des distributions linux du marché. Et encore, même avec cet argument, ça ne tient pas car le bridage se fait uniquement sur des ports bien définis (P2P, newsgroups, ...).On va arrêter là sur ce point c'est stérile d'avance. Free est une société dans une économie de marché. En conséquence, son but premier n'est pas philantropique mais de faire vivre sa société, de dégager des bénéfices et de continuer sa croissance tout en contentant la majorité de ses clients pour les garder. Je n'ai pas noté de vague de désabonnements significative depuis le bridage, c'est que vraisemblablement ladite majorité de non dégroupés n'est pas si mécontente que ça ... à commencer ... par toi ! Toi tu râles, mais au final tu restes chez eux, c'est que finalement en tant que consommateur libre et averti, tu as pesé le pour et le contre et que les avantages sont plus importants que les inconvénients. Dans ce cas, aies l'honêteté intellectuelle d'accepter les inconvénients au même titre que tu profites des avantages. Tu veux plus de dégroupage partout, même dans les endroits non rentables. Dans ce cas c'est ce qu'on appelle une mission de service public. Il ne te reste plus qu'à t'investir personnellement pour faire entendre ton opinion auprès des pouvoirs publics. Et si l'opinion de la majorité de la population française est en accord avec la tienne (ce dont je doute), nul doute que le pouvoir politique le prendra en compte et financera ce genre d'initiatives. Mais faut pas rêver: ça aura un coût et l'argent ne tombe pas du ciel. Ca retombera tôt ou tard sur tes impôts. En attendant, tu as plein d'autres solutions : - change d'opérateur. Orange par exemple te proposera un service sans bridage, avec une qualité de SAV vraisemblablement bien meilleure. Ca a un prix, bien entendu. - tu es dans une zone non dégroupée, et ça te gave ? eh bien ... déménage dans une zone dégroupée. Je déménage moi-même en ce moment, et un des critères de mon futur logement est qu'il se situe dans une zone dégroupée et pas trop loin du DSLAM. Suffit de prévoir. Mais là non plus, pas de miracle : qui dit zone dégroupée, dit zone plus dense (ville plus grande, proximité du centre ville, etc...) et dans ce cas là, la différence de loyer et d'impôts dépassera largement la différence de prix entre Free et Orange... - tu peux même à la limite aller voir ailleurs en europe. Là tu te rendras compte que les tarifs des FAI français sont les plus bas d'europe. En Belgique par exemple (pays qui est loin d'être le plus cher dans le domaine), tu paies 60€ par mois pour un abonnement ADSL 'sec' limité à 30Go par mois... et fais moi confiance, à ce prix là, tu n'as pas 20Mbits de bande passante ! a bon entendeur...

  7. Réagir sur le forum