Bridages toujours présents

0

 

Malgré un rétablissement des problèmes constaté par plusieurs Freenautes en IPADSL, les débits restent instables dans certaines zones, et il semble qu’un bridage de certaines applications (Peer2peer, webradios…) est toujours à l’ordre du jour pour de nombreux non-dégroupés.

Après plusieurs jours de tests détaillées et de coopération avec des freenautes concernés, voici un bref état des lieux de la situation en IPADSL.

Newsgroups :
L’accès aux newsgroups binaires est fortement ralenti dans plusieurs zones : tandis que certains constatent un débit proche d’une connexion RTC, d’autres oscillent entre 40 et 200Ko/s par thread avec un logiciel tel que Grabit.

Peer2Peer :
Sur eMule, les évolutions de la semaine dernière se sont traduites par un passage en ’LowID’ pour certains freenautes (pour d’autres, c’est exactement l’inverse : l’amélioration est nette et le statut de ’HighID’ est revenu. :))

Bridage par application ? :
Les tests de plusieurs freenautes ont démontré qu’une politique de bridage par nom d’application avait pu être mise en place en amont, au niveau des routeurs. : En effet, en renommant la variable user-agent du navigateur mozilla Firefox en ’eMule’ (c’est possible dans les options détaillées), le surf devient très perturbé, avec un affichage des pages web très fortement ralenti, et l’accès à certains sites carrément impossible. En renommant Firefox en autre chose (par exemple : ’Opera’), la navigation redevient fluide.

Téléchargement direct en HTTP :
Après plusieurs dizaines de séquences de téléchargement en http (sur http://test-debit.free.fr, mais aussi sur des sites tels que clubic, telecharger.com…etc), nos tests ne peuvent malheureusement tirer aucune conclusion fiable : Le débit est complètement instable dans les différentes zones testées (Bretagne, Vaucluse, Bouches-du-rhône, Picardie, Auvergne…), à toute heure de la journée, et ce, même chez les testeurs qui ne rencontrent aucun des problèmes de bridage énoncés ci-dessus…

FTP :
L’accès en FTP à certains domaines (notamment les pages perso Free.fr !) est encore très fortement perturbé dans plusieurs zones. Les débits avoisinent parfois le néant, et il arrive que la connexion au serveur échoue.

Les graphiques de Grenouille.com sont assez représentatifs de la situation nationale depuis quelques jours. Basés sur les caractéristiques des freenautes en temps-réel, le graphique de représentation de l’état du réseau Free non-dégroupé à l’échelle nationale présente des moyennes passant du simple au triple d’une heure à l’autre, des irrégularités considérables que ce soit en download ou en upload. Les forums de freenautes connaissent depuis quelques jours une avalanche de posts de freenautes qui rencontrent des problèmes divers avec leur connexion IPADSL…

Partager

A propos de l'auteur

Les commentaires sont fermés.