ADSL Max : + de 2 Mbps en non dégroupé

128

 

L’ART vient de donner un avis favorable à de nouveaux tarifs de gros IP/ADSL de France Telecom.

On trouve dans ces nouveaux tarifs une nouvelle offre : l’ADSL Max qui – en fonction de la taille des répartiteurs – sera facturés :

  • répartiteurs de plus de 20 000 lignes : 15 € HT
  • répartiteurs de moins de 20 000 lignes : 23 € HT

Notons que l’option ping ne sera pas disponible sur cette offre.

L’Autorité propose donc que cette nouvelle tarification intervienne à compter du 31 octobre 2004. Ces offres devraient donc être proposées à tous les FAI à cette date.

Plus d’info chez notre partenaire : lesproviders.com

Est-ce que Free proposera ce débit en IPADSL ?
La réponse d’Alexandre Archambault ci après.

Path : news.free.fr !xref-2.proxad.net !10.13.0.21.MISMATCH !spooler3-1.proxad.net !feeder2-1.proxad.net !news4-e.free.fr !not-for-mail
Newsgroups : proxad.free.adsl
Subject : Re : La limite du 2mb va sauter sur les zones non
= ?ISO-8859-1 ?Q ?d=E9group=E9es ?=
From : [email protected] (Alexandre Archambault)
Date : Sun, 10 Oct 2004 20:08:34 +0200
Message-ID : <1glgh27.1uqnz85ji9740N%[email protected]>
References : <[email protected]> <[email protected]> <[email protected]> <[email protected]> <[email protected]> <[email protected]> <[email protected]> <[email protected]>
MIME-Version : 1.0
Content-Type : text/plain ; charset=ISO-8859-1
Content-Transfer-Encoding : 8bit
Organization : Free
X-Free-News : nan, quand meme pas sur l’excellentissime http://www.free-news.fr ? Mais le WE etait-il particulierement pourri pour qu’ils le passent a scruter Usenet nuit et jour ? 🙂
X-No-Archive : yes
Mail-Copies-To : never
X-Computer : Powered by Apple Powerbook G4 Ti & X.3
X-Location : F-92260 – ROB
X-Langage-Code : no
X-Face : #h,.ZXp6tB+M=E\ !O+hlFcN.vny%3[email protected]&9Rdlzu&zXW\IfPXdm^C/,.:[email protected]F#@hUE*xzWV0dW
User-Agent : MacSOUP/F-2.6 (Mac OS X version 10.3.5)
Lines : 78
NNTP-Posting-Date : 10 Oct 2004 20:08:35 MEST
NNTP-Posting-Host : 81.57.200.1
X-Trace : 1097431715 news4-e.free.fr 311 81.57.200.1:49154
X-Complaints-To : [email protected]
Xref : news.free.fr proxad.free.adsl:357628

Selon cristalogus dans l’article <[email protected]>
 :

…/…

L’offre IP/ADSL Max vient d’être validée par les autorités de tutelle de FT, avec deux tarifs, fonction de la classe de densité du répartiteur.

Autant un tarif différencié selon la classe de densité d’un NRA peut se concevoir, dans la mesure où l’orientation vers les coûts est une obligation, autant la différenciation du tarif l’accès sur la classe de débit semble plus contestable, surtout en zone non dense où c’est le grand écart (alors qu’en zone dense, comme par hasard, c’est relativement générique). Car comme expliqué, exposé, démontré, rabbaché notamment ici-même à maintes reprises, la classe de débit n’est nullement inductrice de coût pour ce qui est de la tarification d’un accès ADSL.

Or il faut savoir que les NRA de la zone A (zone dense, à savoir les NRA de plus de 20 000 lignes, soit 300 NRAs environ, qui sont tous déjà dégroupés ou sur le point de l’être) ne représentent qu’un peu plus de 5% des NRAs actuellement ouverts à l’ADSL (un peu plus de 5000 NRA, sur les 12000 quadrillant le territoire national, sont actuellement équipés pour l’ADSL), l’écrasante majorité (près de 95%, soit plus de 4500 NRA) est en zone B.

Donc le tarif à prendre en compte, le seul pertinent dans le cadre d’une offre universelle (ie disponible à un tarif unique sur tout le territoire concerné par l’ADSL) est donc le tarif zone B. Qui ne concerne donc que l’accès, hors coûts de collecte qui représente une autre composante dans le calcul des coûts d’un accès IP/ADSL. A 23 euros HT le tarif de l’accès seul, hors coûts de collecte, c’est tendu pour faire rentrer cela dans une offre massive à 30 euros TTC, mais cela peut éventuellement se concevoir si les coûts de collecte sont amenés à évoluer positivement : il faut savoir en effet que le Mbps de collecte nationale est juste… 4 fois plus cher qu’un Mbps de trafic international, en gros, cela revient 4 fois moins cher d’aller chercher du trafic depuis New-York que depuis Lyon. Bref, à ce stade, rien n’est décidé, même si rien n’est exclu, Free n’ayant jamais eu pour habitude que de ne pas répercuter sur le consommateur les évolutions des offres IP/ADSL de FT, dès lors que cela cadrait avec l’offre proposée.

Sachant que l’offre de Free, à tarif unique mais reposant sur deux modalités de productions distinctes mais néanmoins complémentaires dans une optique d’offre universelle, est géographiquement péréquée, à savoir un tarif unique sur tout le territoire, là où d’autres ont choisi de ne destiner leurs offres qu’aux seules zones dégroupées ou dégroupables, laissant donc un boulevard ouvert à ceux pour qui l’aménagement du territoire commande de ne pas délaisser les zones non concernées par le dégroupage. En gros, tout comme chez FT ce sont les communications qui permettent de compenser les charges liées à l’abonnement, chez Free, ce sont les revenus liés aux accès dégroupés qui permettent d’assumer les contraintes liées à une offre 2 Mbps à 30 euros en zone non dégroupée.

Et c’est pour cette raison que Free s’est refusée de rentrer dans le piège de la guerre tarifaire en zone dégroupée (car cela revient in fine à se passer une corde autour du cou en laissant libre cours à FT sur le reste du territoire), car c’est la marge dégagée sur les accès dégroupés qui permet de proposer sur le reste du territoire non concerné par le dégroupage une offre 2 Mbps à 30 euros. Parce qu’il en va de l’intérêt à long terme du consommateur que des alternatives aux offres de l’opérateur historique existent partout et de façon pérennes.

Or à ce jour, force est de constater que les acteurs majeurs du marché proposant en tout point du territoire concerné par l’ADSL une offre ADSL à des tarifs bon marché ne sont guère nombreux. Free a fait le choix d’en faire partie. N’en déplaise à quelques uns, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez et à qui visiblement le principe de solidarité nationale est étranger, et qui estiment que le tarif en zone dégroupée est excessif.

Alec,

Partager

A propos de l'auteur

128 commentaires

    Réagir sur le forum