Un « poke » sur Facebook peut envoyer en prison

10

En taule les pokeurs, en taule !

Les réseaux sociaux envahissent notre quotidien et finissent par prendre une place complètement démesurée dans notre société. Il n’y a pas un jour sans qu’une nouvelle anecdote croustillante sur Facebook, Twitter ou autre réseau fashion ne vienne nous faire rire.

La news d’aujourd’hui est particulièrement gratinée : aux Etats-Unis, dans le Tennessee plus précisément, une femme a été placée en détention provisoire (avec peine de prison ferme à la clé) pour avoir… poké un de ses contacts !

Pour les néophytes de Facebook : poker quelqu’un (de l’anglais to poke qu’on pourrait traduire par pousser, donner une pichenette) revient à lui envoyer un simple petit message du type « Pierre-Paul vous a poké ». Cela ne signifie rien de particulier, simplement que celui-ci souhaite attirer votre attention… une sorte de coup de coude 2.0, quoi.

Revenons-en à notre histoire ; la jeune femme en question a en fait osé poker le profil d’une personne que les autorités lui avaient interdit de contacter. Pour ce clic de trop, Shannon D. Jackson risque gros : 11 mois de prison et 2500 dollars d’amende… rien que ça. Son jugement aura lieu le 28 octobre prochain.

A l’avenir, faites bien attention à ce que vous faites sur le net. Facebook, c’est du sérieux, c’est la loi qui le dit !

Source : ZDnet

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

10 commentaires

  1. "la jeune femme en question a en fait osé poker le profil d’une personne que les autorités lui avaient interdit de contacter. " Si elle harcèle le gars depuis des années, c'est comme un coup de fil.

  2. Elle signale sa présence a une personne qu'elle a pour interdiction d'approché, c'est normal. Elle aurait eut la meme conséquence pour avoir déposé un petit mot dans sa boite aux lettres. Et je viens bien le titre de l'article " un mot dans une boite aux lettres peut envoyer en prison " Donc beaucoup de bruit pour rien :)

  3. non mais ... deja pourquoi elle etait toujours dans ses contacts ? et debloqué en plus ? faut arreter les conneries. (en meme temps on a pas besoin d'etre dans les contacts pour poker)

  4. Donc ce n'est pas mieux ailleurs que chez nous ! la Liberté c'est en train de se perdre. Je vais préconiser une Loi : tout le monde en prison 15 jours chaque année. Pour quoi ? pour rien pardi !

  5. oh, vous savez, ce qui m'enchanterais, c'est qu'il se passe un jour, oui seulement une douzaine d'heures, sans un mot anglais, même à la télé ou ils nous innondent de prime time est autre

  6. Salvador a écrit :
    Attention, ne pas confondre anglais et americain. Le mot "poke" a un sens completement different des deux cotés de l'atlantique
    Lequel? A part des expressions argotiques qui ne sont pas forcément utilisées des deux côtés je ne vois pas.

  7. Ce titre est completement trompeur. Vu les raisons (légitimes), on aurait pu arriver tout aussi bien à un titre "une poignee de main peut vous envoyer en prison". Particulariser un fait juste parcequ'il se passe sur le net (formant facilement une "démonstration en pointillés") est un non-sens, que le fait soit positif ou negatif.

  8. Réagir sur le forum