Oublié du haut débit, un village refuse d’organiser les législatives

0

Dans la Haute-Saône, les élus de la commune de Bougey ont décidé de ne pas organiser les élections législatives, pour protester contre l’absence de haut débit dans leur village.

Du haut de ses 95 habitants, Bougey est une de ces quelques zones blanches restantes en France, où l’accès au haut débit est encore un doux rêve. Dans l’espoir de faire évoluer la situation, son maire Michel Billy (DVD) a décidé de frapper un grand coup : il n’organisera pas les scrutins des deux tours aux élections législatives, les 11 et 18 juin prochains.

Ce faisant, les habitants espèrent attirer l’attention des médias sur la situation des zones blanches en France. Quand bien même le risque de sanctions (financières et civiques) est grand pour les élus. En dernier recours, la Préfecture devra procéder à des réquisitions pour organiser le scrutin, de gré ou de force…

La situation insolite a fait l’objet d’un reportage, sur l’antenne régionale de France 3 :


Bougey refuse d’organiser les élections

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

Les commentaires sont fermés.