Iliad : des solutions de diversification de son activité en Italie

0

Iliad recherche, pour sa filiale italienne, des fréquences plus attractives pour le mobile, ce n’est pas une nouveauté.

L’Agcom vient, dans cette perspective et dans le cadre de son activité de régulation sur le territoire transalpin, de donner son feu vert à la location par Open Fiber des fréquences 5G entre les mains d’Iliad.

L’Autorité a notamment donné un avis favorable à la location par Open Fibre des droits d’utilisation des fréquences dans la bande 26,5-27,5 qu’Iliad avait remportées dans le cadre du maxi-appel d’offres pour la 5G.

Une stratégie bien étudiée pour iliad.

Open Fiber utilisera dès lors ces fréquences, peu performantes pour la téléphonie mobile, principalement pour fournir des services Fwa (accès fixe sans fil) afin de mettre en œuvre le plan 1 Gigabyte Italie qui vise à porter la connectivité à au moins 1 gigabit par seconde d’ici 2026.

Le gendarme des télécoms italien, a estimé que l’augmentation des fréquences d’Open Fiber, l’opérateur grossiste qui a remporté avec Tim l’appel d’offres pour le plan 1 giga en Italie, pourrait également représenter un avantage pour les opérateurs de détail auxquels il faudra donner accès aux réseaux Fwa et , par conséquent, pour les clients finaux situés dans des zones où il n’y a pas de marché.

Par ailleurs, les fréquences qu’Iliad souhaiterait louer à Open Fiber se sont révélées plus adaptées pour assurer la connectivité FWA, une technologie mixte composée pour partie d’un réseau de fibre optique câblé et pour partie d’un réseau exploitant les radiofréquences.

Une volonté constante de consolider le marché italien.

Après l’avis favorable d’Agcom, c’est Mimit qui aura alors le dernier mot pour autoriser l’accord entre les deux opérateurs. Iliad, qui a décidé de louer à l’Open Fiber des fréquences qu’elle n’utilisait pas, tout en étudiant les opportunités qui pourraient se présenter pour acheter un type plus adapté à la téléphonie mobile.

Un autre facteur à prendre en considération concerne les modalités d’une éventuelle consolidation dans le secteur des télécommunications, après, entre autres, l’offre d’Iliad sur Vodafone Italia et les attentes d’une proposition venant également de Fastweb.

Le problème des fréquences pourrait donc être résolu par Iliad même sans l’attribution de nouvelles fréquences par appel d’offres.

Share.

About Author

Responsable légal, responsable d’édition, auteur et hébergeur.

Comments are closed.