UFC-Que Choisir précise sa plainte contre Free

23

L’UFC-Que Choisir a apporté plus de précisions et de détails sur les motivations l’ayant poussé à attaquer Free pour « préjudice collectif », ainsi que nous vous en avions déjà parlé, dans un communiqué intitulé Free n’a pas compris

Il est donc bien reproché à Free de laisser l’option Services Plus à 9,99 euros par mois cochée par défaut lors de l’inscription (ce qui, rappelle UFC, engage le client pour 12 mois avec reconduction tacite), tout en affichant par la suite que le montant des mensualités est toujours de 29,99 euros par mois. On retrouve les autres grifs que nous avions déjà cités : la surtaxe de 4 euros par mois (avec dépôt de garantie de 400 euros) lorsque l’abonné utilise un autre moyen de paiement que le prélèvement automatique, ou encore, les modalités de résiliation (tant en ce qui concerne le délai d’un mois, alors qu’il devrait être de 10 jours, que le prix, atteignant parfois jusqu’à 96 euros).

Mais surtout, l’association semble vouloir se défendre des rumeurs l’accusant d’être un peu trop anti-Free dans cette affaire, alors même que certains de ses reproches seraient également imputables aux autres fournisseurs. C’est ainsi qu’elle précise : « Lorsque ses initiatives allaient dans le sens du consommateur, l’UFC-Que Choisir n’a pas hésité à soutenir Free, notamment dans ses combats pour obtenir la quatrième licence de téléphonie mobile et pour déployer la fibre optique. Mais en ce qui concerne les pratiques commerciales du FAI, il est clair que Free doit revoir sa copie ». Ce en quoi, elle illustre finalement assez bien le plus gros paradoxe de notre fournisseur…

Source : Que Choisir

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

23 commentaires

  1. Franchement, en ce qui concerne les frais de resiliation, je ne vois pas ou est le probleme... L'abonnement a Free se fait sans frais d'inscription, ce qui est une bonne chose. Ensuite, la somme de 96 euros degressive est claire, c'est pas une clause cachee au fin fond du contrat, donc l'utilisateur qui s'abonne le fait en connaissance de cause. Il sait que s'il ne veut pas avoir a payer de frais, alors il s'"engage" pour 3 ans minimum. En ce qui concerne la remise a zero de l'anciennete, c'est assez logique aussi. En effet, avec les operateurs de telephonie mobile, on s'engage pour 2 ans, et au bout des 2 ans, on a des tarifs "preferentiels" pour renouveller son mobile, moyennant un reengagement de 2 ans. Chez free, on s'"engage" pour 3 ans, et au bout des 3 ans, on peut demander *gratuitement* le renouvellement de sa freebox, moyennant un "reengagement" de 3 ans. Franchement, je ne vois pas en quoi ca derange ?

  2. Fanfwe a écrit :
    Franchement, en ce qui concerne les frais de resiliation, je ne vois pas ou est le probleme... L'abonnement a Free se fait sans frais d'inscription, ce qui est une bonne chose. Ensuite, la somme de 96 euros degressive est claire, c'est pas une clause cachee au fin fond du contrat, donc l'utilisateur qui s'abonne le fait en connaissance de cause. Il sait que s'il ne veut pas avoir a payer de frais, alors il s'"engage" pour 3 ans minimum. En ce qui concerne la remise a zero de l'anciennete, c'est assez logique aussi. En effet, avec les operateurs de telephonie mobile, on s'engage pour 2 ans, et au bout des 2 ans, on a des tarifs "preferentiels" pour renouveller son mobile, moyennant un reengagement de 2 ans. Chez free, on s'"engage" pour 3 ans, et au bout des 3 ans, on peut demander *gratuitement* le renouvellement de sa freebox, moyennant un "reengagement" de 3 ans. Franchement, je ne vois pas en quoi ca derange ?
    Ca dérange, déjà, parce que la durée d'engagement maximum chez nous est de 2 ans. Pas 3. Mais passons, ça n'a rien à voir avec un quelconque engagement de toute façon. Surtout, ça dérange parce que les frais de résiliation sont en fait des frais d'inscription à payer lors de la résiliation et dégressifs. En d'autres termes, ils sont "maquillés".

  3. Et puis, ça dérange aussi parce-que chez mon opérateur téléphonique je suis propriétaire du téléphone que j'achète en me réengageant... Pas de ma Freebox HD. Ça dérange aussi quand on réinitialise l'ancienneté au moment du dégroupage total, alors que le client ne peut pas empêcher cela. Pour ma part c'est arrivé à un moment où je ne pouvais pas commander la Fbx 5 et je me suis donc fait remettre à 0 mon ancienneté tous les 10-12 mois depuis que je suis client Free... C'est vite pénible.

  4. yoann007 a écrit :
    Surtout, ça dérange parce que les frais de résiliation sont en fait des frais d'inscription à payer lors de la résiliation et dégressifs. En d'autres termes, ils sont "maquillés".
    Mouais... Un peu moyen l'argument, parce que chez SFR par exemple, on paye 49 € de frais de résiliation quoi qu'il arrive, qu'on soit client depuis 3 mois ou depuis 3 ans. Et on peut tenir à son sujet le même discours : "Surtout, ça dérange parce que les frais de résiliation chez SFR sont en fait des frais d'inscription à payer lors de la résiliation et ne sont, contrairement à Free, pas dégressifs. En d'autres termes, ils sont "maquillés"." Si on veut tenir la comparaison, la "période d'engagement" au delà de laquelle çà revient moins cher de résilier Free plutôt que de résilier SFR (càd que résilier Free coute alors moins de 49 €) est de 17 mois. Soit moins de 2 ans. Au final, concernant les frais de résiliation chez SFR, la fidélité client, on s'en tape, alors que chez Free, plus on est resté client longtemps, moins çà coute cher de résilier.

  5. yoann007 a écrit :
    Franchement, en ce qui concerne les frais de resiliation, je ne vois pas ou est le probleme... L'abonnement a Free se fait sans frais d'inscription, ce qui est une bonne chose. Ensuite, la somme de 96 euros degressive est claire, c'est pas une clause cachee au fin fond du contrat, donc l'utilisateur qui s'abonne le fait en connaissance de cause. Il sait que s'il ne veut pas avoir a payer de frais, alors il s'"engage" pour 3 ans minimum. En ce qui concerne la remise a zero de l'anciennete, c'est assez logique aussi. En effet, avec les operateurs de telephonie mobile, on s'engage pour 2 ans, et au bout des 2 ans, on a des tarifs "preferentiels" pour renouveller son mobile, moyennant un reengagement de 2 ans. Chez free, on s'"engage" pour 3 ans, et au bout des 3 ans, on peut demander *gratuitement* le renouvellement de sa freebox, moyennant un "reengagement" de 3 ans. Franchement, je ne vois pas en quoi ca derange ?
    Ca dérange, déjà, parce que la durée d'engagement maximum chez nous est de 2 ans. Pas 3. Mais passons, ça n'a rien à voir avec un quelconque engagement de toute façon. Surtout, ça dérange parce que les frais de résiliation sont en fait des frais d'inscription à payer lors de la résiliation et dégressifs. En d'autres termes, ils sont "maquillés".
    Mouais... Disons qu'un client qui pense sur le tres court terme va se dire que c'est mieux de s'abonner chez Free parce qu'il n'y a rien a payer a l'inscription. Mais bon, si on peut caracteriser cela de maquillage, alors c'est vraiment un maquillage tres grossier, il faut etre un peu neuneu pour se faire "avoir". C'est bien de vouloir assister les gens, mais dans une certaine mesure, a force de trop vouloir les assister, les gens s'y habituent et ne font plus attention a rien. Un peu de responsabilite n'a jamais fait de mal. Personnellement, je prefere largement m'inscrire et ne rien payer, et me dire que potentiellement je pourrais me desinscrire sans rien payer, si je suis un minimum fidele, plutot que de devoir payer quoi qu'il arrive des frais fixes (d'inscription ou de desinscription, peu importe). A vouloir critiquer ce modele, on va se retrouver a ce que free soit force a mettre des frais a l'inscription, et du coup tout le monde va devoir payer 96 euros a l'inscription (ca vous rappelle pas une ancienne histoire, avec des modems sagem ?)...

  6. Personne n'a répondu à une question que j'ai posée ici : http://www.freenews.fr/forum/viewtopic.php?id=57310

    freewhynot a écrit :
    Personne ne vous oblige a signé un contrat... Dans le cas de la TV, il est clairement indiqué pendant la phase d'inscription si la ligne permet ou pas de recevoir la TV... Si vous voyez que votre ligne ne le permet pas, alors il faut optez pour une autre offre chez la concurrence..
    Pourriez-vous préciser si, dans ce cas, la résiliation se fait sans aucun frais ? J'ai lu les CGV, ce n'est pas très clair...

  7. freewhynot a écrit :
    Personne n'a répondu à une question que j'ai posée ici : http://www.freenews.fr/forum/viewtopic.php?id=57310
    [quote=filoboss]Personne ne vous oblige a signé un contrat... Dans le cas de la TV, il est clairement indiqué pendant la phase d'inscription si la ligne permet ou pas de recevoir la TV... Si vous voyez que votre ligne ne le permet pas, alors il faut optez pour une autre offre chez la concurrence..
    Pourriez-vous préciser si, dans ce cas, la résiliation se fait sans aucun frais ? J'ai lu les CGV, ce n'est pas très clair...
    Peut-être qu'il n'y a pas de réponse à apporter. La réponse est dans la question. Rien ne t'exempte de payer tes frais de résiliation sauf preuve contraire :p

  8. Bonjour,

    fg63 a écrit :
    Ça dérange aussi quand on réinitialise l'ancienneté au moment du dégroupage total, alors que le client ne peut pas empêcher cela.
    L'opération de dégroupage d'une ligne ne remet pas l'ancienneté à 0. Le passage d'un dégroupage partiel à un dégroupage total qui est une opération effectuée à la demande du client (et pas à l'initiative de Free), la réinitialise bien, par contre. A+ Xavier

  9. Ce qui n'est pas normal, il est vrai c'est de laisser une option cochée par défaut avec un prix qui reste à 29,99€ Si l'option est cochée par défaut, le prix affiché devrait être de 39,98€ Pour le reste il n'y a pas d'entourloupe est tout est bien expliqué par avance. Il faut un peu lire les clauses et les avis des utilisateurs. C'est dingues, les gens prennent un mois pour choisir une télé mais achètent un forfait téléphone ou internet sans chercher à savoir quoi que ce soit...

  10. Sauf que les frais de résiliation sont particulièrement élevés pour les personnes qui n'obtiennent pas le service escompté. Dans ce cas c'est près de 100 euros à débourser pour pouvoir changer d'opérateur. Seul Noos/Numéricable pratiqu(ait) des tarifs aussi élevés qui empêchent un utilisateur déçu d'aller voir ailleurs. Certes il y a toujours moyen de chercher à se faire rembourser ces frais mais c'est rarement simple et jamais garanti. Je connais plusieurs personnes qui souhaitaient prendre Free mais qui ont résilié après 1 ou 2 mois car leur connexion était épouvantable (pas de SAP à l'époque) et qui ont payé au prix fort ce passage éclair chez Free. Aujourd'hui rien qu'à l'évocation du nom ils ont des frissons... Bref quand tout va bien personne ne trouve ces points abusifs mais quand ça se passe mal c'est différent et souvent trop tard pour reculer (ou alors à grands frais).

  11. Réagir sur le forum