Iliad chute en bourse suite aux nouvelles rumeurs de consolidation lancées par Bouygues

0

Martin Bouygues lance la perspective d’une consolidation avec un autre acteur du marché des télécoms. Iliad (maison-mère de Free) encaisse mal le choc en bourse.

À l’occasion de la présentation des résultats de son groupe, Martin Bouygues a rouvert la porte à un retour à trois opérateurs mobiles. En juillet, déjà, il s’estimait prêt à se positionner… en tant qu’acquéreur potentiel de SFR — qui, pour sa part, se déclarait « pas à vendre ». Aujourd’hui, Martin Bouygues a confirmé avoir fait une « tentative d’approche » vers un autre acteur durant l’été, sans en préciser le nom.

Il affirme rester ouvert à toute opportunité, mais pas avant début 2019. « Pendant les périodes d’appel d’offres, nous avons une obligation de ne pas discuter entre opérateurs, à quelque titre que ce soit », précise-t-il, faisant référence à la procédure de réattribution simplifiée des fréquences mobiles d’Orange, SFR et Bouygues Telecom lancée par l’ARCEP.

« Cela va déjà nous emmener jusqu’à début 2019 », estime Martin Bouygues. « D’ici là, de toutes les manières, il ne se passera rien quoi qu’il arrive. Après nous verrons », a-t-il lancé.

Iliad (Free), dont certains observateurs estiment qu’il serait le laissé pour compte d’une telle opération, a encaissé une sévère baisse en bourse. Le titre a perdu -7% au moment où nous écrivons ces lignes, avec toutefois une tendance à la hausse en fin de journée. Ces derniers jours, chaque séance s’est traduite par une baisse pour le cours d’Iliad, qui a cédé environ 11% en une semaine.

via Reuters

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum