Free « viré » par son agence de pub

15

Nous vous indiquions il y a quelques jours que Free mettait fin à sa campagne de publicité « Il a Free, il a tout compris », mettant en scène Rodolphe. Maxime Lombardini annonçait alors que la firme souhait faire quelque chose de « moins décalé ».

Il se pourrait que les choses soient un peu différentes, en réalité. L’agence Saatchi & Saatchi qui se chargeait de cette campagne, a tout simplement décidé de… se passer de Free ! Cette décision serait due au fait que Saatchi travaille également avec le groupe Bouygues et aurait vu un conflit d’intérêt trop important entre Bouygues Telecom et le tout nouvel arrivant sur le marché du mobile, Free Mobile.

L’agence a donc ni plus ni moins mis fin à sa collaboration avec Free (et non l’inverse), afin d’être sûre de conserver un gros client : Bouygues !

Source : Stratégies newsletter

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction]
Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

15 commentaires

  1. En fait si elle a tout compris. Mieux vaut garder une société qui fait beaucoup de publicité et dont les pubs sont moins décalé car cela peux apporter de nouveaux contrats qu'une petite société (au niveau publicitaire) même si le travail les faisait ptet plus poiler. Le but de toute société c'est de faire de l'argent.....donc ils ont bien compris.

  2. Alors juste une petite info bien connu de ceux qui travaillent avec des agences : les grosses agences du type de celle qui s'occupe de la campagne de Free sont en fait des filiales de groupes plus importants qui n'ont en fait pas une mais plusieurs agences "soeur". A quoi ça sert ? Et bien justement à pouvoir prendre en charge des campagnes concurrentes. Ainsi si l'une des agences du groupe prend en charge une campagne Nike, l'autre peut prendre en charge une campagne Adidas au même moment... C'est vraiment très courant... Et même un secret de polichinelle pour les clients important de ces agences qui font semblant de ne rien voir, car de toute façon ils n'ont pas le choix puisque toutes les grosses agences font ça et que, si elles ont peur de se faire piquer une idée sur une grosse campagne et bien... c'est foutu d'avance ! Car tout se sait dans ce milieu et il ne faut pas espérer qu'une grosse agence A ne puisse pas être au courant d'une grosse opération que monterait l'agence B... Voilà pourquoi je ne crois pas une seule seconde à cette news comme quoi Free se serait fait dégagé par son agence sous prétexte qu'elle bosse pour Bouygues. Je pense plutôt qu'ils ont simplement décidé de changer d'axe de communication (il y aurait pleins de raison à cela !) et qu'ils en profitent du coup pour passer chez l'agence "soeur" pour des raisons pratiques arrangées. Ou alors ils changent effectivement d'agence parce qu'ils veulent renouveler complètement leur comm. Voilà, voilà. Je ne suis pas spécialise en la matière, mais là c'est quand même gros de croire qu'un client comme Free peut se faire "virer" par son agence... Vraiment n'importe quoi :-p

  3. Euh pourquoi FREE ne pourrait pas être viré par son agence ? qu'est ce qui fait que FREE est intouchable ? il est pourtant connu pour être un pro de la non publicité... donc plutot peu interressant pour une agence de pub non ?

  4. Je n'accorde aucun credit a cette rumeur pour plusieurs raisons : 1/ Bouygues avait déjà decidé de lancer ses offres adsl au moment du lancement de la campagne de rodolphe. 2/ Free mobile ne proposera pas d'offres avant plusieurs mois et même probablement un an, docn ce serait stupide de lancer une campagne de pub aujorud'hui. 3/Cette même agence travaille pour Glaxo Smith Line et Novartis deux laboratoires concurrents qui passent leur temps a se faire des procès. 4/Il y des indemnités des préavis, des clauses de rupture si saatchi met fin prématurément au contrat qui les lies a Free ca leur coutera beaucoup d'argent. 5/Si Saatchi fout ses clients dehors a cause de conflit d'intérêt, c'est la garantie que plus personne ne viendra frapper a leur porte, vu que par définition quand il y publicité, il y concurrence...

  5. Antwan a écrit :
    "Virer", le terme est mal choisi. Free est leur client, on ne "vire" pas un client.
    Mais si on vire des clients et il y a plein d'exemple Le client qui est trop gros et qui, si un jour ne renouvelle pas son contrat nous met le bec dans l'eau. ( me souviens d'un mec qui avait viré son plus gros client qui se nommait IBM) Le client dont les exigences sont trop difficiles à satisfaire et qui est donc source d'ennui. Les assurances ? Elles sont assez connues pour cela etc etc ... Mais ce qui est certain c'est que dans notre cas il y a 2 sons de cloche Qui a arrétté quoi ? Mais bof perso je ne regretterai pas le Rodolphe :lol:

  6. Réagir sur le forum