Free négocie l’acquisition d’Alice

65

Alice convoitée par Free… « si on prenait un capuccino ? »

La presse spécialisée en parlait ce week-end. Aujourd’hui, c’est par un communiqué de presse qu’Iliad annonce qu’ils engagent des négociations avec Télécom Italia en vue de l’acquisition d’Alice.

Grâce à cette opération (qui devrait être finalisée à la fin du troisième trimestre), Free repassera 1er opérateur alternatif.

Voici l’intégralité du communiqué de presse :

Paris, le 9 juin 2008

Iliad engage des négociations exclusives avec Telecom Italia en vue de l’acquisition d’Alice France

Iliad est entré en négociations exclusives avec Telecom Italia Spa en vue de l’acquisition de Liberty Surf Group SAS. Liberty Surf Group SAS opère principalement des activités de fourniture d’accès internet en France commercialisées sous la marque Alice. Avec cette opération, Iliad conforterait sa position de premier opérateur alternatif français.

Le prix payé serait fondé sur une valeur d’entreprise maximum de 800 millions d’euros et serait soumis à certaines clauses d’ajustement. La valeur d’entreprise reflètera d’une part la base d’abonnés actifs et d’autre part la valeur des déficits fiscaux reportables des activités acquises.

Soumise à l’issue d’un processus formel de consultation des instances représentatives du personnel en France et à l’obtention des autres autorisations nécessaires, la transaction devrait être finalisée avant la fin du troisième trimestre 2008.

Iliad est conseillé par Morgan Stanley, Lovells et KPMG.

Source : Iliad

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d’avoir la fibre optique (« nom di diou »).

65 commentaires

  1. Et merde... Free avait réussi à grandir sans ça jusqu'à présent.... Mais là... 800 millions... + la fibre, + la licence 3G... Aïe Aïe Il me semble qu'un abonné FREE devenait rentable au bout du 4ème mois (90€ le coût d'un abonné)... http://www.pcinpact.com/actu/news/44060-alice-free-iliad-rachat-ADSL.htm 800 000 000 / 954 000 abonnés ça fait.... 838 € par abonné soit.... 27 mois... Ou alors je me trompe (dites moi que je me trompe)

  2. Sauf que le coût d'acquisition d'Alice dépasse le prix de la licence 3G :/ Et sauf qu'en ce moment, Alice tente d'attirer de nouveaux abonnés histoire de faire grimper la facture (4h vers les mobiles offertes, 19,95 € pendant 3 ou 4 mois, etc...)

  3. Les calculs ne veulent rien dire, d'abord parce que le nombre exact d'abonnés d'Alice est inconnu pour le moment mais aussi car il faut y ajouter ce que va coûter l'intégration et les pertes d'Alice qui la rendaient non rentable ! Sans oublier le gain que représente à long terme les DSLAMS et les abonnés récupérés : autant d'investissements évités et de NRA fibrables en plus.

  4. Pluiseurs facteurs tendaient à cette acquisition: - Tassement du marché ADSL: Fin 2007 et début 2008, il apparaissait que la croissance interne ne pourrait pas permettre à court terme de redevenir de 1er alternatif. - Fin (provisoire ou non?) de l'aventure "4ème licence" Téléphonie mobile, qui dégage des capacités d'investissement. - Report dans le temps d'une partie des investissements fibre - Volonté (?) de freiner les embryons de développement de Numéricable et Bouygues dans l'ADSL - Opportunité d'acquisition d'un parc d'abonnés conséquent, à un prix non négligeable certes, mais pas exagéré, si l'on tient compte des coûts d'acquisitions des divers FAIs que le Neuf et SFR sont en train de digérer, avec plus ou moins de bonheur. - Ouverture d'opportunité fiscale, avec prise en compte du déficit sur X années (pas d'impôts pendant cette période!?) Certes, il ne faut pas négliger les coûts "aval" de l'opération, mais les financiers d'Iliad ont dû faire leurs comptes...

  5. C'est sans doute Hipparchia le prix à payer pour rester un operateur de premier rang capable d'inflechir dans le bon sens les autres dossiers qui opposent Free et l'opérateur historique-qui-tient-à-son-monopole. Je vous propose un autre calcul : 3 millions d'abonnés rentable à 90€ = 270 000 000 1 millions d'abonnés Alice = 800 000 000 soit 4 millions d'abonnés pour 1 milliards, 250€ par abonné = 9 mois. Et puis Free communique depuis quelques temps sur la montée des locations de film via sa plateforme, si on compte ne serait-ce que 35€ de moyenne par abonné et par mois, et si on inclue que Free n'aura pas à fournir de modem (en proposant par exemple une V4) , on doit tomber à 7/8 mois avant rentabilité.

  6. Hipparchia a écrit :
    Et merde... Free avait réussi à grandir sans ça jusqu'à présent.... Mais là... 800 millions... + la fibre, + la licence 3G... Aïe Aïe Il me semble qu'un abonné FREE devenait rentable au bout du 4ème mois (90€ le coût d'un abonné)... http://www.pcinpact.com/actu/news/44060-alice-free-iliad-rachat-ADSL.htm 800 000 000 / 954 000 abonnés ça fait.... 838 € par abonné soit.... 27 mois... Ou alors je me trompe (dites moi que je me trompe)
    Le calcul est faux. Déjà free ne va pas débourser 800 millions d'euros. Alice étant fortement endetté, Free va bénéficier d'un crédit d'impot assez conséquent. Ensuite ces nouveaux abonnés vont forcément consommer (appels téléphoniques hors forfaits, bouquets TV etc...). Free n'étant pas du tout endetté, ils vont surement faire un emprunt pour racheter Alice, ce qui ne les empechera de continuer à dégrouper ( objectif de 2200 NRA dégroupés toujours d'actualité), à fibrer (300 millions d'investissements dans la fibre pour 2008 toujours d'actualité) et la 4eme licence mobile reste un objectif. Donc pas d'inquiétudes... Free a toujours montré qu'ils étaient de bons financiers. S'ils se lancent avec Alice, c'est que le pour et le contre a très bien été étudié....

  7. Argus a écrit :
    Les calculs ne veulent rien dire, d'abord parce que le nombre exact d'abonnés d'Alice est inconnu pour le moment mais aussi car il faut y ajouter ce que va coûter l'intégration et les pertes d'Alice qui la rendaient non rentable ! Sans oublier le gain que représente à long terme les DSLAMS et les abonnés récupérés : autant d'investissements évités et de NRA fibrables en plus.
    Sauf que les DSLAM Alice ne sont pas compatibles Freebox, puisque le réseau Free est "fait maison" de bout en bout. Par contre, concernant le positionnement dans les NRA, ça c'est effectivement une bonne chose. Quoi qu'il en soit, c'est sur que c'est d'un coté dommage que Free grossisse grâce à un rachat, mais en même temps, ça n'est plus vraiment possible autrement, et s'ils n'acquièrent pas Alice maintenant, et que Neuf le fait, Free sera bien trop en retard pour rattraper l'écart. Bref, bonne nouvelle de toute façon.

  8. a mon avis, free va remplacer le matos alice par du matos freebox a relativement court terme. histoire que les ex-alice aient des services similaires a tous les autres freenautes.

  9. foutaise ! Free fait çà pour que son concurrent qui rachètera Alice perde bcp de plumes (en littéral : perde bcp d'argent !). a+

  10. Réagir sur le forum