Free-leux ?

0

Hier, lors de la présentation des résultats semestriels, Free a revu à la baisse ses objectifs en matière de haut-débit. Aussi bien sur la fibre que sur les futurs dossiers : WiMax & téléphonie mobile.

Le trublion deviendrait-il frileux ?

Sur la fibre optique tout d'abord, 163 000 foyers parisiens seront éligibles au FTTH d'ici la fin de l'année contre 350 000 initialement prévu (annonce en mars 2007). L'offre débutera sous peu pour les 15ème et 20ème arrondissement, et devrait s'étendre à d'autres (1er, 2ème et 19ème) dans les semaines qui suivent.

Au niveau national, 260 000 logements seront concernés dans les 2 à 3 ans qui viennent (toujours contre 150 000 prévus dès fin 2007). Les autres villes concernées par la fibre le seront… pas avant 2008.

Problèmes techniques ? Problèmes d'autorisations ? Problèmes financiers ? En tout cas, l'investissement 2007 pour le déploiement a été revu de moitié (150 millions d'euros tout de même).

Pour l'ADSL, qui semble être le « coeur de métier » de Free, 1200 NRA sont ouverts au dégroupage à ce jour. L'objectif est de passer à 2200 NRA d'ici fin 2008. Les services audiovisuels associés rapportent 1/5 du CA de notre FAI.

Il serait donc plus intéressant de continuer à développer une offre « qui marche » et qui rapporte, plutôt que de « foncer » dans la fibre où les services dédiés (HD, VoD-HD, visio-conférence,…) se comptent actuellement au compte-goutte.

Sur le WiMax, des expérimentations auront lieu d'ici la fin de l'année, sur Paris, mais Maxime Lombardini a annoncé que la technologie 802.16e n'était pas encore mature et que les émetteurs actuels ne sont pas dans un processus d'industrialisation.

Au sujet de la téléphonie mobile, le directeur général a confirmé le fait qu'il y a une place pour un quatrième opérateur, mais attendons l'ARCEP.

Free semble donc attendre, tant avec le FTTH que le WiMax que la téléphonie mobile, avant de se lancer… réellement.

Sources : AFP, ADUF


A lire aussi :

L'article précisant les zones FTTH dans Freenews Ile-de-France 

 

Partager

A propos de l'auteur

Bougnat pure souche, connecté en réseau salers. Ne risque pas d'avoir la fibre optique ("nom di diou").

Les commentaires sont fermés.