Free décroche les droits de diffusion de la Ligue 1 en "quasi-direct"

Free décroche les droits de diffusion de la Ligue 1 en « quasi-direct »

0

Contre toute attente, Free se lance dans l’acquisition de droits sportifs. L’opérateur a réussi à décrocher un lot de droits pour la Ligue 1 de football, de 2020 à 2024. Et ce n’est pas la seule surprise…

Free annonce l’acquisition du lot 6 auprès de la LFP (Ligue de football professionnel), pour les saisons 2020 à 2024. Ce lot permettra à Iliad de proposer « en quasi-direct » auprès de ses abonnés fixes et mobiles « les buts, les plus beaux arrêts et les meilleurs moments de chaque match ». Les images seront compilées dans un magazine récapitulatif, proposé aux Freenautes à la fin de chaque journée. Ces droits concernent « l’intégralité des matches de la Ligue 1 ».

Le coût de l’opération n’est pas négligeable : « moins de 50 millions d’euros par saison », indique Free dans un communiqué.

Canal+ et SFR hors course

Grosse surprise dans cette attribution de droits : Canal+, qui était candidat, n’a pas décroché un seul lot mis en jeu par la LFP. La « chaîne du foot » devra donc se passer de l’événement majeur du football français jusqu’en 2024. SFR, qui a mangé son chapeau sur les droits sportifs, n’a même pas participé à l’appel d’offres.

L’essentiel des lots a été attribué à un nouvel acteur : le groupe espagnol Mediapro. Ce dernier pourrait créer une nouvelle chaîne de télévision en France, ou plus probablement une plateforme OTT par abonnement. BeIN Sports a également décroché un lot, comprenant les droits de retransmission en direct pour certains des matches les plus prestigieux (dont les rencontres du samedi à 21h).

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum