Angélique Gérard rejoint le conseil de surveillance de Babilou

0

La directrice de la relation client du groupe Iliad (Free), Angélique Gérard, intègre le conseil de surveillance du Groupe Babilou, un réseau de crèches d’entreprise.

Dans un communiqué, le groupe Babilou annonce la nomination d’Angélique Gérard, 42, au sein du conseil de surveillance.

« Angélique est l’une des plus grandes professionnelles de la relation client et de la transformation digitale », déclare Rodolphe Carle, Président et co-fondateur de Babilou. « Elle a su professionnaliser à grande échelle la relation client en s’adaptant aux évolutions technologiques et culturelles d’un monde en mouvement, tout en renforçant une dimension humaine et émotionnelle de grande qualité tant dans son management que dans l’expérience qu’elle offre à ses clients. Sa présence est un atout précieux pour Babilou et nous sommes honorés de l’accueillir au sein du conseil de surveillance du Groupe ».

« Je tiens avant tout à saluer le succès entrepreneurial de Rodolphe et Edouard Carle qui ont su, en très peu d’années, faire de l’entreprise innovante qu’est Babilou un acteur majeur du secteur de la petite enfance. Je suis très honorée de rejoindre le Conseil de surveillance d’un Groupe qui a su se distinguer, aussi bien en France qu’à l’étranger, par une maîtrise exemplaire de son développement et une croissance représentative d’une stratégie liée à l’inscription de valeurs de qualité dans la durée. C’est une grande fierté de pouvoir contribuer à l’évolution d’un Groupe qui incarne la réussite française par excellence et sait promouvoir de bonnes pratiques managériales comme le bien-être au travail », déclare Angélique Gérard.

Outre ses activités au sein d’Iliad, dans lequel elle officie en tant que membre du comité exécutif et préside pas moins de neuf filiales du groupe, Angélique Gérard est également administratrice indépendante d’Europcar depuis 2015.

Partager

A propos de l'auteur

[Responsable de la rédaction] Sévit également sur Café Gaming et Point de vue social.

0 commentaire

    Réagir sur le forum